XIMALAYA FM 喜马拉雅

Hello !

J’aimerais vous présenter XIMALAYA FM ! Pour ceux qui apprennent le chinois, c’est une vraie mine d’or. Cette appli m’a été présentée par une étudiante chinoise de ma FAC. Nous avons sympathisé et elle a vu que nous avions les mêmes goûts notamment en films/séries donc elle a voulu me présenter cette appli.

En effet, c’est une appli type “audiobook” qui permet d’accéder à plusieurs livres en version audio. Ce qui permet aux chinois de s’améliorer en chinois et bien pour les gens comme nous c’est aussi pour mieux apprendre la langue et se familiariser avec les sons et surtout les tons.

Vous pouvez avoir accès aux livres, à des comédies, à des talks, à de la musique etc il y en a pour tous les goûts. J’ai retrouvé tous les livres des dramas que j’ai pu regarder depuis un an, ça fait du bien de pouvoir écouter même si je ne comprends pas tout ce qui se dit. J’ai téléchargé plusieurs livres gratuitement mais il y en a certains qui sont bien sûr payants. Pour avoir accès à toutes les fonctionnalités, je vous conseille de vous créer un compte WeChat car c’est grâce à ça que vous allez pouvoir vous connecter et télécharger plus de contenus gratuits.

C’est très bien organisé, les histoires sont classées par thèmes, dates d’arrivée et selon la popularité. C’est un bon moyen pour découvrir la culture chinoise moderne et savoir ce qui est en vogue en ce moment en Chine. Il m’arrive aussi de télécharger des histoires pour enfants qui sont plus accessibles au niveau de la compréhension.

Voilàà, Bon courage !

Découverte de la Mandopop avec XIAMI

Salut tout le monde!

Aujourd’hui je publie mon premier post dans la rubrique “Music” du Blog et j’ai hâte de vous parler de ma dernière découverte: XIAMI. 

Au départ, je pensais vous faire une liste de mes artistes préférés mais autant commencer avec cette version chinoise d’AppleMusic. C’est une étudiante franco/chinoise avec qui j’ai sympathisé qui m’a donnée des petites astuces pour améliorer mon chinois et des applications intéressantes notamment en matière de musique et pour mieux me familiariser avec la culture populaire. Depuis que j’ai découvert le monde du divertissement chinois, je ne peux plus m’en passer et je peux vous dire avec soulagement que je préfère largement la douceur et la sincérité de la voix des artistes chinois plutôt que d’écouter Nick Minaj ou autres twerker. Enfin bref…

XIAMI, c’est comme AppleMusic ou Deezer, une application qui permet d’écouter de la musique gratuitement, il y a une possibilité de télécharger les morceaux ce qui est payant. Bien sûr, nous privilégions l’écoute gratuite. Elle propose essentiellement des hits venus de Chine et environ 40% sont étrangers. C’est un site très utilisé par les jeunes et il propose près de 6 millions de chansons.

J’ai tout de suite téléchargé l’application car j’écoute surtout des BO de dramas et de films que je retrouve difficilement dans AppleMusic. J’ai accès à tous les albums de mes artistes préférés notamment S.H.E (groupe pop Taiwanais), la BO du drama Skip Beat que je recherche depuis plus d’un an. Ce que j’aime encore plus c’est de pouvoir accéder aux lyrics de TOUTES les chansons, c’est là que l’intérêt de ce post intervient: écouter de la musique dans sa langue cible pour travailler la phonétique et parfaire la prononciation.

N’hésitez pas à la télécharger et à me dire ce que vous en pensez !

 

Deutsch.info

Hallo !

Wie geht’s ? Geht so und ich bin fröhlich…

Bon, vous avez dû le comprendre, je vais apprendre l’allemand !!

Pour la petite histoire, j’avais commencé l’allemand en 2015 quand je faisais ma L3-LEA à l’Université d’Angers. Nous avions accès à plusieurs cours de langues gratuits selon notre emploi du temps. Alors je me suis inscrite en cours d’allemand. C’est une langue qui m’a toujours intriguée surtout à cause de l’Histoire de l’Allemagne en générale. J’ai effectué énormément de recherches sur ce pays, son peuple etc. et j’en suis tombée amoureuse, j’ai été particulièrement émue par la force et le courage des allemands durant plusieurs périodes de l’Histoire, la volonté de préserver leur identité, leur culture, ce qui est propre et inné à l’être humain. J’ai arrêté de voir l’allemand comme étant la “langue du diable” mais plutôt une langue comme une autre. J’apprécie surtout la puissance que dégage chaque intonation et chaque mot, c’est une langue forte et je dois la parler.

Tout comme le chinois, je vais continuer cet apprentissage par moi-même, toujours avec la même méthode: maximiser l’écoute de Podcasts, chansons, films/séries, travailler régulièrement le vocabulaire et la grammaire, développer mes acquis avec des applications telles que Busuu ou Lingo Play (que je présenterai dans un prochain article). Pour ce faire, il me fallait trouver un site MOOC un peu comme celui que j’utilise en chinois (cours-de-chinois.com). J’ai longtemps cherché mais je pense que Dieu voulait que je termine d’abord mon HSK 3 en chinois avant de me lancer en allemand pour éviter le découragement et le manque de discipline. A peine j’avais terminé mon entraînement pour le HSK 3 que je tombais sur le site deutsch.info , c’était comme dans un rêve ! Je ne pouvais même pas imaginer qu’un site comme ça existait, j’avais un peu perdu espoir à force de chercher… La fois de plus était la bonne, comme quoi, il ne faut jamais baisser les bras!

C’est un site ERASMUS+ financé grâce au soutien de la Commission Européenne. Il est dédié à l’apprentissage de l’Allemand et propose des informations qui s’adressent à ceux qui souhaitent vivre et travailler en Allemagne ou en Autriche. On y trouve quatre cours complets de niveaux A1, A2, B1, B2 avec des exercices interactifs et des supports audiovisuels, les règles de la grammaire allemande illustrée par des exemples et un contenu multimédia dans Médiathèque offrant de nombreux textes authentiques ainsi que des matériels audio et vidéo en allemand.

Comment ça marche? Il suffit juste de vous créer un compte avec votre adresse mail, de choisir un pseudo et voilààà! Totalement gratuit, pas de “mais” ou de “in-app purchase”, tout est gratuit et pour une durée indéterminée. Je vous invite donc à le découvrir très vite. Le plus important c’est la discipline, même si c’est 2 minutes par jour, c’est toujours un bon début et vous ne pourrez que progresser. Ce conseil est valable pour toutes les langues !

iChinese

Bonjour à vous !

J’espère que vous avancez bien dans l’apprentissage de vos langues respectives. En ce qui me concerne, c’est l’extase totale parce que je viens de finir de préparer l’examen écrit du HSK 3, je vais pouvoir me concentrer sur le perfectionnement de mon écriture et aussi préparer l’examen oral HSKK niveau 1.

Pour se faire, j’aimerais aujourd’hui vous présenter une application très efficace pour vous entraîner et vous mettre en situation d’examen du HSK. Cette application s’appelle iChinese. En effet, quand je me suis inscrite l’année dernière pour passer les niveaux HSK 1 et HSK 2, le centre d’examen de Paris m’a envoyé le lien de l’application par mail. C’était une excellente idée et à force de m’entraîner, j’avais pu avoir 199/200 points au niveau HSK 2(cf photo). Pour le HSK 3 qui est sur 300 points, j’aimerais obtenir le maximum de points.

img_5892

iChinese nous donne l’opportunité de nous inscrire à des mock-exams avec les mêmes exigences que l’examen officiel, dont les questions tirées des différentes leçons du niveau, les mots de la liste du niveau à connaître par coeur, la durée. Vous passez l’examen et à la fin vous avez les résultats avec les points détaillés selon l’exercice (reading, listening, writing). Avant tout il vous faut ouvrir un compte, enfin comme toutes les applications de nos jours. En ce qui concerne celle-ci, je pense qu’il faut recevoir une invitation du centre mais bon vous pouvez toujours essayer. Quoiqu’il en soit, si vous êtes sur le point de passer cet examen, vous allez certainement recevoir ce lien.

img_5874

En tout cas, je suis plus que satisfaite de l’application et la recommande à 200% à tous ceux qui apprennent le chinois et ce à n’importe quel niveau. J’ai pu me tester dès que j’ai terminé d’étudier le niveau 3 et le résultat est:

img_0059

Je pense que mon objectif est atteint, il ne reste plus qu’à être prête pour l’oral parce que ce n’est pas tout de comprendre, lire et écrire, il faut aussi parler. Mais pour cette partie, j’ai les dramas/films, les Podcasts et les applis, croyez-moi ça fonctionne très bien. JE vais m’enregistrer à l’aide de mon dictaphone et je posterai un fichier audio de moi parlant en chinois, ça sera un exercice très intéressant!

Pretty Li Hui Zhen 漂亮的李慧珍

Release date: January, 2017

Main lead: Dilraba Dilmurat (Li Hui Zhen), Peter Sheng (Bai Hao Yu)

Li Huizhen was a pretty girl when she was young, but years of hardship have taken a toll on her physical appearance. Her childhood friend, Bai Haoyu was short and chubby, but grew up to be successful and attractive. 12 years later, Haoyu tracks down Huizhen to reconnect with her. They decided to meet, but Haoyu was unable to recognize Huizhen. Embarrassed by her looks and situation, Huizhen sends her stylish best friend, Xia Qiao to appear in her place. Things turn complicated when Huizhen lands an internship at a fashion magazine company she’s been wanting to get into, and finds out that Haoyu is her new boss. Not knowing her true identity, Haoyu openly berates her clumsy nature. Meanwhile, Huizhen’s colleague, Lin Yimu falls in love with her, and Xia Qiao also begin to develop feelings for Haoyu.

Source: Wikipedia

My comment?

Same old Same old, if you’ve been reading my posts about some american love stories that I really loved, then you will find some similarities here… Hui Zhen and Baoyu, the kind of love that I used to yearn for, they met each other in primary school, they fell in love and parted ways then Baoyu come back and looks for Hui Zhen… It’s a bit like the popular american TvShow Ugly Betty, the ugly assistant working in a Fashion Magazine or again the German version with Lisa Plenske. How is this story different? Well, I will mention the BEST FRIEND Xiao Qiao who is beautiful, rich and a fashion killer. Baoyu mistook her for Hui Zhen because of a physical appearance, let’s be honest have you seen the real Hui Zhen? (cf photos) Hui Zhen was so embarrassed as the little fatty boy turned out to be this handsome and remarkable man, she couldn’t face him… so she asked Xiao Qiao to take her place as Hui Zhen and get rid of Baoyu.

Li Hui Zhen
Xiao Qiao (right), Hui Zhen (left)

As the story unfolds, Xiao Qiao starts to fall in love with him and he starts to fall in love with the real Hui Zhen, the clumsy and ugly assistant. This story wa so cute and what I found cuter is that Hui Zhen may not be rich or beautiful, she has a kind heart, she is positive about her life and has hope. She neither envy nor hate her best friend even when Xiao Qiao starts to fall in love with Baoyu and sees him without telling her the truth…

 

Ode to joy 1&2 欢乐颂

Release: April 2016 (Season 1), May 2016 (Season 2)

Main lead: Liu Tao (An Di), Jiang Xin (Fan Shengmei), Wang Ziwen (Qu Xiao Xiao), Yang Zi (Qiu YingYing), Qiao Xin (Guan Ju’er)

Est-il possible pour cinq femmes célibataires de carrière indépendante qui vivent dans l’immeuble Ode à la joie de trouver l’épanouissement sur leurs propres conditions ? An Di (Liu Tao) est une femme d’affaire à succès qui revient en Chine après avoir étudié à New York pour retrouver son frère cadet. Qu Xiao Xiao (Wang Zi Wen) a seulement 25 ans mais possède déjà sa propre petite entreprise. Fang Sheng Mei (Jiang Xin) a grandi dans la pauvreté mais a perdu son passé de « Princesse de la rue » afin de travailler pour une multinationale. Qiu Ying Ying (Andy Yang Zi) est une jeune fille de 20 ans issue d’une petite ville qui essaie de réussir dans la grande ville. Guan Ju Er (Bridgette Qiao Xin) est une femme de 20 ans issue d’une famille très instruite qui doit découvrir ce qu’elle veut faire dans la vie lorsqu’elle entre dans le monde du travail pour la première fois. Pour chacune de ces femmes, il y a un homme (ou deux) qui essaie d’attirer leur attention. Le Dr. Zaho (Wang Kai) est un beau et séducteur docteur. Qi Dian (Zu Feng) est un homme d’affaire impassible. Wang Bai Chuan (Zhang Lu) est ami loyal de Sheng Mei qui a toujours été amoureux d’elle. Yao Bin (Zhang Xiao Qian) est un chaebol de deuxième génération. Tan Zong Ming (Jin Dong) est le chef d’An Di qu’elle n’a jamais considéré comme étant plus qu’un ami malgré le fait qu’ils se connaissent depuis l’école. Sera-t-il possible pour ces femmes de trouver le bonheur personnel qu’elles recherchent ? « Ode à la joie » est une série dramatique chinoise de 2016 basée sur un roman du même nom et réalisée par Sheng Kong.

Source: Viki.com

Mon commentaire:

Parmi tous les dramas que j’ai pu regarder depuis le début de l’année 2017, je crois que celui-ci est l’un de ceux qui m’ont le plus marqué. J’ai vu cette série deux fois et je compte la regarder encore et encore, d’ailleurs elle passe en ce moment sur MandarinTV et je la regarde quand je peux et même sans les sous-titres, je comprends en gros ce qui se passe! Bref, 5 filles qui partagent le même palier dans un immeuble de Shanghai, comme il est mentionné dans la description précédente, est-ce possible? Et bien, nos protagonistes nous le montrent tout au long des deux saisons. J’ai beaucoup de points à soulever donc je vais étaler mon propos sur plusieurs parties. Tout d’abord, je vais commencer à décrire les personnages et leurs caractères, leur situation etc, avec mes propres mots, selon ce que j’ai pu ressentir en regardant la série. Ensuite j’aimerais aborder un point qui me tient à cœur, concernant les relations sexuelles hors-mariage notamment le fait qu’une femme ne soit plus vierge au moment de se marier; sujet que je mettrai en relation avec celui de la Dot qui est aujourd’hui devenue un sujet de dispute dans les sociétés occidentales mais qui est souvent abordée dans les dramas.

Les Filles!!

Alors je vais commencer par celles que j’apprécie et je terminerai par ma préférée, on garde la meilleure pour la fin n’est-ce pas?

An Di, 30 ans et orpheline (on verra plus loin que ce n’est pas tout à fait le cas), elle est belle mais avant tout très intelligente. Elle avait été adoptée par une famille américaine et donc y a vécu toute sa vie. Elle rentre plus tard à Shanghai pour travailler pour son meilleur ami dit Lao Tan, un homme d’affaires très puissant, et aussi retrouver son petit frère Xiao Ming (autiste) qu’elle avait laissé à l’orphelinat. Au début, ses relations sont un peu tendues avec les autres filles qui n’arrivent pas à la cerner car elle est plutôt introvertie et du genre “je ne me mélange pas à la foule”, dû à son passé très mouvementé, elle a développé des petits troubles ou tiques comme ne pas se laisser toucher par n’importe qui. Mais plus on avance dans la série plus on se rend compte que c’est une femme plein de compassion, elle a beaucoup d’amour à donner même si elle est parfois un peu (trop) maladroite, elle est toujours prête à aider ses amies. Ce que j’aime chez elle, c’est le fait qu’elle ait pu transformer sa vie, qu’elle ait pu devenir indépendante et très riche par ses propres moyens même si la vie ne lui a pas fait de cadeau.

Qiu YingYing, 20 ans, belle et pétillante, parfois un peu trop naïve, elle se laisse toujours porter par ses émotions. C’est la petite fille à son papa, elle se débrouille pour s’en sortir à Shanghai et quand elle s’y met elle fait des merveilles. Mais, quand elle tombe amoureuse, c’est l’affaire de tous surtout en cas de rupture ! Ce côté lui fait défaut et je dois avouer qu’elle me tapait sur le système dans certains épisodes, j’en parlerai un peu plus loin… Bref, c’est celle que j’aimais le moins dans le groupe, elle n’était pas très intéressante et elle parlait trop fort, elle s’emportait pour un rien mais sans elle, il y aurait eu un manque je pense donc bon, on l’apprécie à sa juste valeur !

Fan Shengmei, 30 ans, belle jeune femme indépendante et très forte enfin c’est l’impression qu’elle donne… L’histoire de Shengmei est une belle leçon de vie à bien des égards. Issue d’une famille pauvre, elle a toujours travaillé très dur pour obtenir une vie décente et soutenir toute sa famille. Le problème c’est que sa famille dépend entièrement d’elle, et quand je dis sa famille je parle de TOUTE sa famille: grand-père, père, mère et le comble de tous, elle s’occupe de son frère et sa famille (femme et enfant). C’est un devoir pour les enfants de s’occuper de leurs parents quand ceux-ci deviennent vieux, c’est même un des points importants de la Constitution Chinoise (Chapitre II: Droits et devoirs fondamentaux des citoyens, article 49). Mais dans ce cas précis c’est carrément abusé et j’avais de la peine pour elle tout au long de la série. Pour les parents, je comprends totalement mais son frère avait un comportement inacceptable et en plus c’est son grand-frère!! Lui et sa famille sont entièrement à sa charge: c’est elle qui lui a acheté sa maison avant qu’il se marie, elle paye l’école de son fils, elle lui trouve du travail et elle doit payer pour ses démêlés avec la justice. Bref, à cause de cette situation, elle survit à Shanghai, elle est obligée de sortir avec des vieux mecs riches pour pouvoir se faire offrir des vêtements de luxe qu’elle revend pour combler ses fins de mois. Je ne vais pas juger la situation parce qu’à sa place je ne sais pas comment j’aurais réagi mais vraiment ce qui est ridicule, c’est qu’elle veut péter plus haut que son cul. C’est vrai qu’il vaut mieux faire envie que faire pitié mais dans certains épisodes, je me disais même qu’elle méritait ce qui lui arrivait! Elle est fière et peut être très méchante pour des choses superficielles  comme mentir à son ancien ami d’université qu’elle a acheté un appartement alors qu’elle vit en colocation. A part ça, elle est aussi gentille, et très aimable. Elle est toujours prête à aider Qiu YingYing ou les autres (mais surtout Ying Ying avec ses histoires de cœurs). Je l’apprécie mais bon c’est la deuxième que j’aime le moins.

Guan Ju’er, 20 ans. Elle est belle, intelligente, discrète. C’est un peu le petit chouchou de la bande, avec son caractère innocent et terre à terre, on n’a qu’une seule envie c’est de la protéger contre tout danger extérieur. Elle est la meilleure amie de Qiu YingYing qu’elle a rencontré à l’Université. Je n’ai pas grand chose à dire sur elle à part qu’elle est très ambitieuse et travaille dur pour atteindre son objectif. Elle est en stage dans une très grande entreprise, elle doit travailler plus que ses collègues parce qu’elle ne vient pas d’une université très bien classée. An Di est son plus grand modèle, elle l’admire et aspire à devenir comme elle, réussir pas ses propres moyens. Son personnage devient plus intéressant quand elle rencontre son premier amour: Xie Tong joué par l’acteur Deng Lun qui a la côte en ce moment en Chine. C’est la première fois qu’elle tombe amoureuse et ses copines veulent à tout prix la mettre en garde contre lui parce qu’il n’avait pas un passé très simple, alors les premières disputes ont commencé et on lui découvre un sacré caractère. Comme quoi, il faut toujours se méfier de l’eau qui dort.

Qu Xiao Xiao, 24 ans, belle, riche, pétillante, adorable, bref vous l’avez compris, c’est ma préférée et je ne saurais par où commencer pour la décrire. J’aime sa force, son esprit et le fait qu’elle ne se laisse pas faire du tout. Elle a beau être riche mais elle est travailleuse et intelligente. Au début, on pense que c’est la fille riche qui dépense et qui fait la fête tout le temps mais elle nous prouve le contraire en gérant sa société d’une main de maître. Elle traite ses employés correctement, elle a bon goût que ce soit au niveau des vêtements ou de la décoration. Sa relation avec ses parents est adorable, elle vient de rentrer des USA où elle vivait et se débrouillait seule loin de ses parents, le cas typique des enfants riches qui sont toujours envoyés loin parce que les parents sont trop occupés. A son retour, elle veut surtout protéger sa mère et son héritage familiale qui est gaspillé par son frère aîné juste parce que c’est un garçon (et oui, il y a encore ce cas de préférence de la fille au garçon en Chine, enfin je le vois dans beaucoup de dramas, la réalité est peut-être différente). Elle se bat contre son frère mais rien ne change, elle reste la fille, ce qui ne la décourage pas, au contraire. Elle adore ses parents, passe beaucoup de temps avec eux et c’est vraiment la chouchoute de son papa, il l’adore et est très fière d’elle. Pour ce qui est des relations avec les filles, parfois c’est un peu compliqué surtout avec Fan Shengmei qu’elle considère comme une “Golddigger” comparable à celles qui tournent autour de son père, donc elles ne s’aiment pas beaucoup. Cependant, elle est toujours là et on le voit bien dans les épisodes quand Fan Shengmei a des problèmes d’argent et de famille. C’est une fille en or, elle reste elle-même et elle n’a pas peur de dire ce qu’elle pense haut et fort, elle n’est pas du genre à dire aux gens ce qu’ils veulent entendre. Son personnage est très intéressant surtout quand elle tombe amoureuse, un vrai bonheur. Bref, je rajouterai ensuite la galerie photo des garçons avec une description de chacun d’eux (il suffira de cliquer sur la photo).

Galerie photos des garçons du film

Mariage, Dot, Virginité

Dans cette partie, j’aimerais aborder un sujet qui a retenu mon attention à la fin de la première saison.

On arrive à la fin de la saison et Qui YingYing décide d’inviter tout le monde à dîner pour se retrouver et surtout pour faire en sorte que Shengmei se remette avec Baichuan. Tout le monde est invité mais YingYing n’est pas trop pour que Xiao Xiao vienne car elle a la langue pendue et elle n’a pas envie qu’elle crée des problèmes. Mais comme j’ai pu le mentionner plus haut, Xiao Xiao n’en fait qu’à sa tête et elle vient quand même au dîner. YingYing présente son nouveau petit-ami Ying Qin à tout le monde, il est très apprécié et le dîner se passe normalement jusqu’à ce que Xiao Xiao taquine Guan Ju’er en lui rappelant que de toute façon tout le monde sait que c’est la seule à être vierge sur le palier… et là gros malaise, Ying Qin demande à parler à YingYing en privé. Tout se gâte quand elle lui dit qu’elle n’est plus vierge, il rompt avec elle et s’en va. Quelques temps après, il revient de ses vacances et au début de la deuxième saison, YingYing voit sur son compte WeChat qu’il va se marier, sa nouvelle petite-amie vient s’installer avec lui à Shanghai etc. LA pauvre YingYing le vit très mal, tombe limite en dépression mais bon la vie continue, elle reprend ses esprits et se renferme dans son travail jusqu’à ce que Ying Qin finisse par la recontacter quand les choses se cassent avec sa fiancée: il vient constamment se plaindre auprès de YingYing qui est toujours amoureuse de lui et ne peut s’empêcher de se rapprocher de lui à nouveau…

Bref, je ne vais pas raconter tout l’épisode, nous allons nous focaliser sur les plaintes de Ying Qin à l’égard de sa fiancée. Tout d’abord, il lui reproche d’être une profiteuse, elle est venue à Shanghai pour le weekend mais au final elle s’installe, elle fait venir toute sa famille et ses amis pour passer les vacances avec elle et le pire , elle veut qu’il la rajoute sur l’acte de propriété de son appartement. En gros la fille coûte trop chère…

JE crois que c’est l’épisode qui m’a le plus énervé! Il trouve qu’elle coûte trop chère? Mais j’ai envie de dire qu’elle a raison au moins elle sait ce qu’elle veut. Dans la vie, quand on veut quelque chose il faut payer le prix, on peut ne pas trouver ça juste mais c’est comme ça. Il a largué YingYing sous prétexte qu’elle n’était pas vierge alors aujourd’hui qu’il a trouvé une vierge et qu’on lui demande de payer la Dot, de mettre la main à la poche, il trouve que c’est trop et il ose en plus aller se plaindre auprès de la pauvre YingYing?? Franchement il y a des hommes qui sont culottés ! Et c’est devenu la mode au 21 ème siècle, plus personne ne veut payer de Dot alors soit ils violent les femmes, les souillent et s’en lavent les mains sans regrets et sans même se sentir coupable des dégâts que cela a pu causer, soit ils te balancent carrément à la figure que tu veux te vendre! Non mais plus on avance dans cette société plus je me rends compte de la pourriture dans laquelle nous vivons! Il n’y a même plus de respect pour l’humain, c’est désolant. Après toutes les expériences que j’ai pu avoir, je me suis rendue compte que je ne pouvais plus accepter l’inacceptable sur le compte de “c’est comme ça, c’est le monde moderne”, mais il y a des valeurs qui sont intemporelles! La vie est un choix et il faut assumer ses choix, c’est la base! Tu veux une fille vierge alors paye le prix et tais-toi !! YingYing a fait une erreur, elle s’est retrouvée avec un salopard qui a abusé d’elle mais ça ne veut pas dire que ce n’est pas une fille bien, de ce côté-là je peux comprendre qu’on prenne de mauvaises décisions mais elle s’est réformée, est restée célibataire jusqu’à rencontrer Ying Qin. Cet épisode m’a vraiment brisé le coeur, et les producteurs de films/séries chinois sont maîtres pour réveiller certaines émotions, j’étais en colère c’est le cas de le dire. Au final, ils se remettent ensemble mais je ne sais pas si moi j’aurais pu me remettre avec un gars pareil, probablement non et ce peu importe les sentiments que j’aurais pu ressentir. Ma mère me dit souvent que les femmes trop intelligentes qui réfléchissent trop ne trouvent pas de maris et bien cela ne me dérange pas de rester seule toute ma vie, il y a tellement de choses à faire et à voir que vraiment je ne vais pas compromettre ma liberté pour quelqu’un qui n’en vaut pas la peine, juste pour pouvoir dire que je suis mariée; ça c’est hors de question !

Pour conclure, je vais être franche avec vous, j’ai regardé cette série 3 FOIS, 3 FOIS et je ne m’en lasse pas. J’aime ces séries qui donnent envie d’aborder des sujets aussi importants qui donnent à réfléchir. J’ai hâte de pouvoir en regarder d’autres, en attendant je mets un 20/20 à celle-ci, BRAVO!!

 

Du Chinese, ChineseStories, Chengyu

Bonjour les Poleeglots !

On se retrouve pour un nouveau partage d’applications bien utiles pour approfondir votre apprentissage du mandarin. Cette fois-ci, je vais vous présenter des applications que j’ai trouvées dans l’App Store. En effet, j’étais en train de chercher des thèmes d’apprentissage plus variés comme des Contes et des Histoires populaires pour pouvoir renforcer ma compréhension, enrichir mon vocabulaire et surtout progresser en grammaire. Je ne sais pas pour vous mais la grammaire doit être l’un de mes points faibles en langues donc je préfère développer des réflexes à travers mes lectures. Bien sûr, j’ai aussi beaucoup de livres sur le sujet (Bled, Bescherelle…) mais je dois dire que c’est moins éprouvant d’apprendre directement sur le tas. En ce moment, les deux langues qui me posent le plus de problèmes sont le Français et l’Espagnol. C’est drôle parce que le français c’est ma langue A donc logiquement je dois la maîtriser, mais vraiment j’ai beaucoup de mal à retenir les règles surtout pour l’emploi du participe passé ou encore l’accord des pronoms ou adjectifs, c’est une torture; alors l’Espagnol n’en parlons même pas ! C’est une langue latine au même titre que le français et retenir tous ces verbes, les règles de concordance des temps, mon Dieu, ça n’en finit pas et ce depuis plus de 10 ans. Cependant, je ne me décourage pas, même si je dois recommencer depuis le début, je le fais parce que je n’ai pas le choix, c’est le métier comme on dit !

Bref, en chinois, c’est une toute autre histoire. La grammaire est quasiment inexistante il faut simplement retenir les formules sujet+verbe+complément, une particule par-ci une autre par-là, en gros il faut bien faire attention à l’emplacement des mots dans la phrase. Le chinois étant une langue complètement distante, ce n’est pas chose facile et c’est à ce moment-là qu’écouter des histoires, regarder des films, des émissions, devient indispensable surtout pour la prononciation des mots car dans cette langue, maîtriser les 4 tons (5 avec le ton neutre) est crucial pour se faire comprendre et bien communiquer. Pour vous exercer vous pouvez télécharger les Applications suivantes dans l’App Store ou sur Android:

  • DU Chinese

Alors cette appli propose plusieurs dialogues sur divers sujets de la vie courante classés par niveau et donc accessibles selon votre niveau en chinois. Les textes sont plus ou moins longs, vous avez accès à l’enregistrement audio tout en lisant la transcription. Ce que j’aime tout particulièrement, c’est qu’on peut accéder au vocabulaire directement en cliquant sur le mot que l’on ne comprend pas. Vous aurez la possibilité de l’enregistrer pour pouvoir l’étudier plus tard et même faire un Quizz pour vous tester à la fin. Les mots en question sont surlignés en couleurs et classés selon les listes officielles du HSK, c’est-à-dire par leur niveau de difficulté. Cependant, il y a deux petits bémols : la langue de départ est l’anglais et la plupart des dialogues sont payants, il faut souscrire à une formule pour les avoir en illimité et je ne vous cache pas que c’est plutôt cher; donc pour la petite astuce, faites des captures d’écran et étudiez les textes tous les jours car ceux qui sont gratuits ont un accès limité à un certain nombre de jours.

  • ChineseStories

ChineseStories est certainement mon application préférée parce qu’elle est basée sur les histoires populaires chinoises et des contes. Pour la petite anecdote, durant l’été je suis tombée sur une émission sur la chaîne taïwanaise NTD, dans laquelle deux interlocuteurs racontaient l’histoire de Pangu, un géant qui aurait créé le monde tel que nous le connaissons aujourd’hui, selon la culture populaire chinoise. J’ai beaucoup aimé cette histoire même si je n’ai pas tout compris, j’ai quand même pu trouver le nom pour en savoir plus sur le net. C’est ce qui m’a donné envie d’en savoir plus sur ces histoires et ça permet d’en savoir plus sur la culture chinoise, la philosophie etc. Bref, l’appli est une vraie mine d’or, pourquoi? Et bien comme celle mentionnée plus haut, vous avez accès à la transcription des textes, à l’audio, au vocabulaire, à la grammaire, à des Quizz pour tester votre compréhension du texte. Les histoires sont classées par type: modernes ou historiques, par niveau de difficulté, vous avez accès à une librairie en ligne et vous pouvez acheter les histoires qui vous plaisent. Ne vous affolez pas en voyant les prix, chaque histoire achetée en regroupe une dizaine sinon plus à propos du même thème, vraiment ça vaut le coup. Cependant si vous ne voulez pas dépenser, vous pouvez vous contenter de celles qui sont gratuites, le principe reste le même vous aurez un accès illimité. Bon le seul petit problème ici encore c’est que la langue de départ est l’anglais. En ce qui me concerne, je préfère apprendre le chinois à partir de l’anglais, la construction des phrases est souvent la même et ça me permet de travailler l’anglais. Je pense que c’est un entraînement enrichissant, faire d’une pierre deux coups !

  • Chengyu

Nous avons les Fables d’Ésope ou de La Fontaine assorties de leurs célèbres proverbes que nous aimons utiliser dans la langue française, et bien, les chinois ont les Chengyu! Pour la petite histoire (Source: http://www.chine-nouvelle.com):

Les chéngyǔ (成語/成语) sont des expressions proverbiales chinoises à quatre caractères écrits en 文言 wényán (langue littéraire et artificielle classique en usage majoritaire pour le chinois écrit depuis la plus haute Antiquité jusqu’en 1919 ; on pourrait comparer le wényán au latin tel qu’il fut utilisé en Occident dans le domaine scientifique jusqu’à récemment). De fait, les chéngyǔ ne respectent pas la grammaire et la syntaxe du chinois parlé actuel, sont très compacts et synthétiques et peuvent même être illisibles pour un Chinois n’ayant pas étudié la langue classique.
Souvent, ces chéngyǔ se réfèrent à un épisode mythologique ou historique précis qu’il faut connaître pour les déchiffrer ; c’est le cas pour l’un des plus célèbres : 杯弓蛇影 bēi gōng shé yǐng soit, mot à mot, « tasse / arc / serpent / reflet », que l’on ne peut comprendre que si l’on connaît l’histoire de cet homme apeuré par le reflet (影) de son arc (弓) dans sa tasse (杯), reflet qu’il a pris pour un serpent (蛇)… L’expression est synonyme de « poltron ». On le voit, le chéngyǔ en question n’est qu’un résumé des temps forts de l’anecdote ; ce n’est pas réellement une phrase mais une liste de mots-clefs.
De même, le chéngyǔ 破釜沉舟 pò fǔ chén zhōu n’indique que la liste suivante : « briser / chaudron / saborder / bateau ». L’anecdote historique à connaître est la suivante : un général avait ordonné à ses troupes de détruire tous les ustensiles de cuisine (破釜) et de saborder les bateaux (沉舟) après avoir franchi la rivière ennemie, de manière à bien montrer sa confiance en la victoire, toute possibilité de retraite ou de repli étant devenue impossible. Il gagna la bataille. Le chéngyǔ traduit donc en quatre caractères l’idée d’une confiance absolue dans sa propre victoire.

Voilà, vous avez une petite idée de ce que sont les Chengyu après cette courte introduction. Vous pouvez visiter le site pour en savoir plus, il contient beaucoup de ressources pour l’apprentissage du chinois aussi. Bref, revenons à notre application Chengyu. Comme mentionné dans le paragraphe précédent, ces chengyu sont comme nos Fables occidentales, ils ont une histoire et les connaître nous permet de mieux les employer dans la vie de tous les jours car il faut le savoir, les chinois les utilisent à foison! Quand je regarde des séries, je m’entraîne à les noter ainsi que le contexte dans lequel ils sont utilisés. Je vous encourage vraiment à télécharger cette application. Vous allez avoir accès à une cinquantaine de chengyu accompagné de leur histoire avec audio et transcription du texte, du contexte dans lequel il faut les employer, des exemples. Il y en a beaucoup plus que 50 normalement mais pour débuter ce n’est déjà pas mal. Bon, vous allez finir par vous y habituer ^^, la langue de départ reste l’anglais donc munissez-vous d’un dictionnaire (bilingue ou unilingue anglais)!