XIMALAYA FM 喜马拉雅

Hello !

J’aimerais vous présenter XIMALAYA FM ! Pour ceux qui apprennent le chinois, c’est une vraie mine d’or. Cette appli m’a été présentée par une étudiante chinoise de ma FAC. Nous avons sympathisé et elle a vu que nous avions les mêmes goûts notamment en films/séries donc elle a voulu me présenter cette appli.

En effet, c’est une appli type “audiobook” qui permet d’accéder à plusieurs livres en version audio. Ce qui permet aux chinois de s’améliorer en chinois et bien pour les gens comme nous c’est aussi pour mieux apprendre la langue et se familiariser avec les sons et surtout les tons.

Vous pouvez avoir accès aux livres, à des comédies, à des talks, à de la musique etc il y en a pour tous les goûts. J’ai retrouvé tous les livres des dramas que j’ai pu regarder depuis un an, ça fait du bien de pouvoir écouter même si je ne comprends pas tout ce qui se dit. J’ai téléchargé plusieurs livres gratuitement mais il y en a certains qui sont bien sûr payants. Pour avoir accès à toutes les fonctionnalités, je vous conseille de vous créer un compte WeChat car c’est grâce à ça que vous allez pouvoir vous connecter et télécharger plus de contenus gratuits.

C’est très bien organisé, les histoires sont classées par thèmes, dates d’arrivée et selon la popularité. C’est un bon moyen pour découvrir la culture chinoise moderne et savoir ce qui est en vogue en ce moment en Chine. Il m’arrive aussi de télécharger des histoires pour enfants qui sont plus accessibles au niveau de la compréhension.

Voilàà, Bon courage !

Princess Agents 楚乔传

Release date: June 5, 2017

The story takes place during the chaotic times of Northern Wei, where innocent citizens are often kidnapped and turned into slaves. Slave girl, Chu Qiao (Zhao Liying) is thrown into a forest along with other slaves and becomes the next hunting target for the rich lords. She is saved by the Prince of Northern Yan, Yan Xun (Shawn Dou) and Yuwen Yue. Afterwards, she is brought into a powerful family of Yuwen and witnesses their bloody power struggle. Seeing this, she swears to take her younger sisters and flee from the situation. However, she catches the attention of Yuwen Yue (Lin Gengxin) and undergoes strict training while building a sense of companionship with Yan Xun. Unfortunately, the schemes of the nobles in Western Wei cause Yan Xun’s family to be slaughtered and branded as traitors.

After that incident, Yan Xun becomes ambitious and cruel as he promises to take revenge for the things and the people he lost. He later starts to doubt Chu Qiao and takes advantages of her loyalty many times, disregarding their close-knitted friendship as well as the sacrifices he will have to make for power. Disappointed with the man she once trusted, Chu Qiao eventually breaks off her ties with Yan Xun and chooses to fight with Yuwen Yue to destroy Yan Xun’s plans of vengeance.

(Source: Wikipedia)

Mon commentaire?

En quelques mots : impressionnant, époustouflant, fantastique, incroyable, parfait… Bref, je suis fan !

Au début, je voulais regarder la série car Zhao Li Ying est l’une de mes actrices chinoises préférées. Elle est belle, son jeu est sans doute le meilleur au petit écran et pour cause, elle est l’actrice la mieux payée de cette plateforme. Je l’apprécie beaucoup et comme pour la plupart des actrices que j’apprécie, je regarde tous les films et séries dans lesquels elles ont joué, pour comparer leur performance. J’ai pu la voir sous toutes les formes, du drama moderne au drama historique et à mon avis, elle est née pour jouer dans des dramas historiques cela ne fait aucun doute!

Contrairement aux autres dramas historiques dans lesquels j’ai pu la voir, le rôle de Chu Qiao est plus sérieux. Nous avons affaire à une esclave mais qui est consciente de sa valeur, qui est consciente qu’elle n’est pas définie par son statut d’esclave, elle est avant tout un être humain au même titre que les autres. Elle se bat pour survivre dans un monde injuste envers le commun des mortels. D’ailleurs, nous pouvons le constater dès le premier épisode de la série qui est plutôt fort, je vous conseille de bien attraper votre cœur car il est dur… On assiste à une chasse à l’Homme ou une chasse aux esclaves si je puis dire. Les fils des grandes familles de la ville sont de sortis pour s’amuser et s’entraîner au tire à l’arc. Les cibles sont des esclaves lâchées dans la nature, elles se font poursuivre par des loups et les maîtres s’amusent à leur tirer dessus. Ils tuent sans autre forme de procès. Chu Qiao se bat jusqu’à la dernière minute et reste seule survivante de ce massacre. Elle attire l’attention de Yan Xun qui lui sauve la vie à plusieurs reprises et avec lequel elle développe une très forte amitié.

Ce que j’ai le plus aimé dans ce rôle, c’est la confiance qu’elle a en elle-même, quoiqu’il arrive et peu importe la situation dans laquelle elle se trouve. Tout au long de la série on la voit devenir de plus en plus forte surtout en Kung Fu. Je n’ai pas regardé les épisodes du tournage mais franchement Zhao Li Ying a vraiment incarné Chu Qiao dans tous les sens du terme, les gestes de combat étaient précis, un sans faute à tous les niveaux bref un vrai régal pour les yeux. JE ne vais pas rentrer dans plus de détails, je me concentre surtout sur l’actrice parce que c’est la seule que je connais parmi les acteurs mais il y en a d’autres que j’ai remarqué et j’ai hâte de regarder les dramas dans lesquels ils ont joué. Notamment Dou Xiao dans le rôle de Yan Xun, l’héritier de Yan Bei qui a vu sa famille massacrée et qui met en place un plan de vengeance infaillible avec l’aide de Chu Qiao. Un vrai Shuai Ge, il est tellement beau et plus il devient méchant plus il devient beau avec ses anneaux à l’oreille gauche. Il y a aussi Lin Gengxin dans le rôle de Yuwen Yue, l’ancien maître de Chu Qiao et celui qui lui apprend tout ce qu’elle sait sur les arts martiaux. Il est amoureux d’elle mais leur relation reste très vague, il se contente de la sauver à plusieurs reprises même s’il commet des actes de trahison envers l’état de Wei pour lequel il travaille comme espion. Ce témoignage d’amour, l’homme qui est prêt à tout risquer pour sa bien-aimée, franchement les chinois savent mettre toutes ses émotions en scène et c’est beau à voir. N’oublions pas Deng Lun, dans le rôle de Xiao Ce le prince frivole de Liang. J’ai pu le voir dans d’autres séries et comme d’habitude je n’étais pas déçue. C’est la première fois que je le vois dans un wuxia et de toute façon tout comme Zhao Li Ying, quand on est un bon acteur, on l’est dans n’importe quel rôle.

Quand je regarde une production chinoise, j’ai vraiment l’impression d’assister à la matérialisation d’une oeuvre d’art et je ne m’en lasserai jamais…

Photos, source: Google images

Trad. Thème FR>ENG

Bonjour !

Aujourd’hui, je vous présente une traduction Thème (du français vers l’anglais) d’un article du journal Le Monde. Cela fait un moment que je n’en ai pas fait et je m’inquiète un peu quant à la fluidité de mes langues d’arrivées. Je commence avec l’anglais car elle est officiellement ma langue B. Mon objectif est d’avoir une combinaison ABBBC (Français-Anglais-Espagnol-Chinois-Allemand), alors il faut que je maîtrise parfaitement l’exercice du Thème. Vous allez pouvoir lire la traduction en anglais sans lire le texte initial, que vous pouvez retrouver sur le site du journal ici.

Traduction

A World built on sand

Since Antiquity, civilizations have been built on simple raw materials like clay, straw and solid stone blocks. Ours, is built on sand. It is by far the most used of all the raw materials consumed by Man, alongside with gravels and various kinds of pebbles, which are included in the production of concrete. It is consumed nearly ten times more than oil and gas on the planet. In the 20th century, we have used up to thirty-four  times more building materials compared to the past centuries; and according to the latest report of the OECD (Organisation for Economic Cooperation and Development), released this Tuesday, October 23, this dependency will be even greater in the coming decades. material consumption, predominantly sand and stone, is expected to double by 2060, with the obvious consequences on the natural environments, climate and pollution (representing ten percent of the greenhouse gas emissions).

The first reason for this dependency growth is the growing population which should increase from seven to nine million. The second reason is urbanization, which should affect two-thirds of the World’s inhabitants in 2060. Of course, let’s not forget the economic growth which has a rather paradoxical snowball effect. Beyond a certain level, the more it increases, the more its appetite decreases. In the most highly-developed countries, the progress in economic growth consumes less raw materials. This is the case in Europe or in the United-States and it’s starting to be the case in China. China, where nearly half of the World’s cranes operate should stabilize its consumption of construction materials at twenty-four Gigatonnes, still one quarter of the World’s total consumption, without further increase. This is the reason why the amount of raw materials should “simply” double if the global wealth (World’s Gross Domestic Product) is expected to quadruple between 2011 and 2060.

No 100% recycling

The first limiting factor is a change in the structure of the economy. It is moving towards the tertiary sector so it needs for raw materials are lower than those of an industrial society. Even though a part of this transformation comes from the relocation of resource-intensive activities to the developing countries.

The other factor is technology, especially in terms of recycling. The estimated rise of the price of the raw materials will have a positive impact on this sector, which is more intensive in workforce than the mining sector; it should develop faster than extraction but barely enough to stop it. According to the OECD experts, the dream of having a hundred percent circular economy will remain unattainable. The demand will be so high that it will easily soak up both primary and secondary materials. Therefore, how can we imagine a society that is sober, prosperous and sustainable? An economy overcoming its appetite for sand will be the biggest challenge that capitalism will have to face in the twenty-first century.

 

Des difficultés?

Par où je commence? On se doute bien que traduire dans une langue qui n’est pas la nôtre n’est pas chose facile surtout pour ce qui est des articles de journaux. J’ai eu du mal à traduire plusieurs mots et expressions qui semblent pourtant acquis. Le langage journalistique est plein de tournures grammaticales complexes, d’expressions imagées, j’irais même jusqu’à dire qu’elles sont colorées! Ma technique est je pense, semblable à celle de tous les traducteurs: lire le texte et essayer de traduire au fur et à mesure, noter/souligner les mots que je ne connais pas ou que j’ai du mal à traduire. Quand je commence à traduire, je ne traduis pas littéralement, je traduis surtout le sens des phrases car dans la langue d’arrivée les choses ne sont pas dites ou comprises de la même façon. Le but c’est de se rapprocher au maximum du texte. Je passe beaucoup plus de temps sur un texte que je traduis à la maison, qu’un texte que je dois traduire durant un partiel, parce que la traduction c’est avant tout un travail de recherche; savoir utiliser les outils à notre disposition et trouver les expressions exactes. Durant un partiel, nous n’avons pas le droit aux dictionnaires ou autres outils ce qui est dommage car le plus souvent nous nous reposons sur nos acquis et nous n’enrichissons pas notre vocabulaire. Bref, j’ai noté tous les mots, expressions et notions que j’ai eu à chercher pendant mon travail. Les principaux outils qui ont été utilisés sont: Linguee.com, Word-reference, Google Traduction. Je sais, Google Traduction a mauvaise réputation, mais ça nous donne une idée du sens de la phrase et nous pouvons par la suite effectuer des corrections pour l’améliorer. Ce qui prouve que même si nous vivons dans un Monde qui tourne autour des machines, un logiciel de traduction ne pourra jamais être au niveau d’un Humain Traducteur/Interprète.

Mots, Expressions et Notions

matériaux de construction = construction materials, building materials

“rentre (dans le sens ici de “inclure”) dans la production de béton” = included in the production of concrete

émissions de gaz à effet de serre = greenhouse gas emissions

consommation de matériaux = material consumption

majoritairement, surtout = predominantly

pertes et profits = gains and losses / profits and losses

l’accroissement de la population = population growth/ growing population/ demographic growth/ population increase

croissance économique = economic growth/ growing economy

urbanisation = urbanization

depuis l’Antiquité = since Antiquity/ ancient times

matières premières = raw materials

ressources naturelles = natural resources 

solides blocs de pierre = solid stone blocks

consommer = use up, consume

“avec ses cousins graviers et cailloux” = alongside with gravels and pebbles 

le béton = concrete

richesse globale = global wealth/ overall wealth

le défi = challenge

les pays les plus développés = the most-highly developed countries/ most developed countries

la progression économique = economic progress/ the progress in the economic growth

l’empire du Milieu = The Middle Kingdom (ici j’ai gardé la “Chine”) 

résister à, supporter = withstand

une grue (construction) = crane

“multiplié par 4” = quadrupled

se contenter de = ici j’ai utilisé “simply” mais je continue de chercher un sens plus précis

Produit Intérieur Brut Mondial = World’s Gross Domestic Product

recyclage (des déchets) = recycling/ waste recycling/ recycling of waste

Société Industrielle = industrial society

“les activités gourmandes en ressources” = resource-intensive activities

Pays en développement = Developing Countries

“la hausse prévue” = the estimated/ expected/ forecast growth

économie circulaire = circular economy

“absorber allègrement” = easily absorb/ soak up 

 

 

 

Deutsch.info

Hallo !

Wie geht’s ? Geht so und ich bin fröhlich…

Bon, vous avez dû le comprendre, je vais apprendre l’allemand !!

Pour la petite histoire, j’avais commencé l’allemand en 2015 quand je faisais ma L3-LEA à l’Université d’Angers. Nous avions accès à plusieurs cours de langues gratuits selon notre emploi du temps. Alors je me suis inscrite en cours d’allemand. C’est une langue qui m’a toujours intriguée surtout à cause de l’Histoire de l’Allemagne en générale. J’ai effectué énormément de recherches sur ce pays, son peuple etc. et j’en suis tombée amoureuse, j’ai été particulièrement émue par la force et le courage des allemands durant plusieurs périodes de l’Histoire, la volonté de préserver leur identité, leur culture, ce qui est propre et inné à l’être humain. J’ai arrêté de voir l’allemand comme étant la “langue du diable” mais plutôt une langue comme une autre. J’apprécie surtout la puissance que dégage chaque intonation et chaque mot, c’est une langue forte et je dois la parler.

Tout comme le chinois, je vais continuer cet apprentissage par moi-même, toujours avec la même méthode: maximiser l’écoute de Podcasts, chansons, films/séries, travailler régulièrement le vocabulaire et la grammaire, développer mes acquis avec des applications telles que Busuu ou Lingo Play (que je présenterai dans un prochain article). Pour ce faire, il me fallait trouver un site MOOC un peu comme celui que j’utilise en chinois (cours-de-chinois.com). J’ai longtemps cherché mais je pense que Dieu voulait que je termine d’abord mon HSK 3 en chinois avant de me lancer en allemand pour éviter le découragement et le manque de discipline. A peine j’avais terminé mon entraînement pour le HSK 3 que je tombais sur le site deutsch.info , c’était comme dans un rêve ! Je ne pouvais même pas imaginer qu’un site comme ça existait, j’avais un peu perdu espoir à force de chercher… La fois de plus était la bonne, comme quoi, il ne faut jamais baisser les bras!

C’est un site ERASMUS+ financé grâce au soutien de la Commission Européenne. Il est dédié à l’apprentissage de l’Allemand et propose des informations qui s’adressent à ceux qui souhaitent vivre et travailler en Allemagne ou en Autriche. On y trouve quatre cours complets de niveaux A1, A2, B1, B2 avec des exercices interactifs et des supports audiovisuels, les règles de la grammaire allemande illustrée par des exemples et un contenu multimédia dans Médiathèque offrant de nombreux textes authentiques ainsi que des matériels audio et vidéo en allemand.

Comment ça marche? Il suffit juste de vous créer un compte avec votre adresse mail, de choisir un pseudo et voilààà! Totalement gratuit, pas de “mais” ou de “in-app purchase”, tout est gratuit et pour une durée indéterminée. Je vous invite donc à le découvrir très vite. Le plus important c’est la discipline, même si c’est 2 minutes par jour, c’est toujours un bon début et vous ne pourrez que progresser. Ce conseil est valable pour toutes les langues !

Ode to joy 1&2 欢乐颂

Release: April 2016 (Season 1), May 2016 (Season 2)

Main lead: Liu Tao (An Di), Jiang Xin (Fan Shengmei), Wang Ziwen (Qu Xiao Xiao), Yang Zi (Qiu YingYing), Qiao Xin (Guan Ju’er)

Est-il possible pour cinq femmes célibataires de carrière indépendante qui vivent dans l’immeuble Ode à la joie de trouver l’épanouissement sur leurs propres conditions ? An Di (Liu Tao) est une femme d’affaire à succès qui revient en Chine après avoir étudié à New York pour retrouver son frère cadet. Qu Xiao Xiao (Wang Zi Wen) a seulement 25 ans mais possède déjà sa propre petite entreprise. Fang Sheng Mei (Jiang Xin) a grandi dans la pauvreté mais a perdu son passé de « Princesse de la rue » afin de travailler pour une multinationale. Qiu Ying Ying (Andy Yang Zi) est une jeune fille de 20 ans issue d’une petite ville qui essaie de réussir dans la grande ville. Guan Ju Er (Bridgette Qiao Xin) est une femme de 20 ans issue d’une famille très instruite qui doit découvrir ce qu’elle veut faire dans la vie lorsqu’elle entre dans le monde du travail pour la première fois. Pour chacune de ces femmes, il y a un homme (ou deux) qui essaie d’attirer leur attention. Le Dr. Zaho (Wang Kai) est un beau et séducteur docteur. Qi Dian (Zu Feng) est un homme d’affaire impassible. Wang Bai Chuan (Zhang Lu) est ami loyal de Sheng Mei qui a toujours été amoureux d’elle. Yao Bin (Zhang Xiao Qian) est un chaebol de deuxième génération. Tan Zong Ming (Jin Dong) est le chef d’An Di qu’elle n’a jamais considéré comme étant plus qu’un ami malgré le fait qu’ils se connaissent depuis l’école. Sera-t-il possible pour ces femmes de trouver le bonheur personnel qu’elles recherchent ? « Ode à la joie » est une série dramatique chinoise de 2016 basée sur un roman du même nom et réalisée par Sheng Kong.

Source: Viki.com

Mon commentaire:

Parmi tous les dramas que j’ai pu regarder depuis le début de l’année 2017, je crois que celui-ci est l’un de ceux qui m’ont le plus marqué. J’ai vu cette série deux fois et je compte la regarder encore et encore, d’ailleurs elle passe en ce moment sur MandarinTV et je la regarde quand je peux et même sans les sous-titres, je comprends en gros ce qui se passe! Bref, 5 filles qui partagent le même palier dans un immeuble de Shanghai, comme il est mentionné dans la description précédente, est-ce possible? Et bien, nos protagonistes nous le montrent tout au long des deux saisons. J’ai beaucoup de points à soulever donc je vais étaler mon propos sur plusieurs parties. Tout d’abord, je vais commencer à décrire les personnages et leurs caractères, leur situation etc, avec mes propres mots, selon ce que j’ai pu ressentir en regardant la série. Ensuite j’aimerais aborder un point qui me tient à cœur, concernant les relations sexuelles hors-mariage notamment le fait qu’une femme ne soit plus vierge au moment de se marier; sujet que je mettrai en relation avec celui de la Dot qui est aujourd’hui devenue un sujet de dispute dans les sociétés occidentales mais qui est souvent abordée dans les dramas.

Les Filles!!

Alors je vais commencer par celles que j’apprécie et je terminerai par ma préférée, on garde la meilleure pour la fin n’est-ce pas?

An Di, 30 ans et orpheline (on verra plus loin que ce n’est pas tout à fait le cas), elle est belle mais avant tout très intelligente. Elle avait été adoptée par une famille américaine et donc y a vécu toute sa vie. Elle rentre plus tard à Shanghai pour travailler pour son meilleur ami dit Lao Tan, un homme d’affaires très puissant, et aussi retrouver son petit frère Xiao Ming (autiste) qu’elle avait laissé à l’orphelinat. Au début, ses relations sont un peu tendues avec les autres filles qui n’arrivent pas à la cerner car elle est plutôt introvertie et du genre “je ne me mélange pas à la foule”, dû à son passé très mouvementé, elle a développé des petits troubles ou tiques comme ne pas se laisser toucher par n’importe qui. Mais plus on avance dans la série plus on se rend compte que c’est une femme plein de compassion, elle a beaucoup d’amour à donner même si elle est parfois un peu (trop) maladroite, elle est toujours prête à aider ses amies. Ce que j’aime chez elle, c’est le fait qu’elle ait pu transformer sa vie, qu’elle ait pu devenir indépendante et très riche par ses propres moyens même si la vie ne lui a pas fait de cadeau.

Qiu YingYing, 20 ans, belle et pétillante, parfois un peu trop naïve, elle se laisse toujours porter par ses émotions. C’est la petite fille à son papa, elle se débrouille pour s’en sortir à Shanghai et quand elle s’y met elle fait des merveilles. Mais, quand elle tombe amoureuse, c’est l’affaire de tous surtout en cas de rupture ! Ce côté lui fait défaut et je dois avouer qu’elle me tapait sur le système dans certains épisodes, j’en parlerai un peu plus loin… Bref, c’est celle que j’aimais le moins dans le groupe, elle n’était pas très intéressante et elle parlait trop fort, elle s’emportait pour un rien mais sans elle, il y aurait eu un manque je pense donc bon, on l’apprécie à sa juste valeur !

Fan Shengmei, 30 ans, belle jeune femme indépendante et très forte enfin c’est l’impression qu’elle donne… L’histoire de Shengmei est une belle leçon de vie à bien des égards. Issue d’une famille pauvre, elle a toujours travaillé très dur pour obtenir une vie décente et soutenir toute sa famille. Le problème c’est que sa famille dépend entièrement d’elle, et quand je dis sa famille je parle de TOUTE sa famille: grand-père, père, mère et le comble de tous, elle s’occupe de son frère et sa famille (femme et enfant). C’est un devoir pour les enfants de s’occuper de leurs parents quand ceux-ci deviennent vieux, c’est même un des points importants de la Constitution Chinoise (Chapitre II: Droits et devoirs fondamentaux des citoyens, article 49). Mais dans ce cas précis c’est carrément abusé et j’avais de la peine pour elle tout au long de la série. Pour les parents, je comprends totalement mais son frère avait un comportement inacceptable et en plus c’est son grand-frère!! Lui et sa famille sont entièrement à sa charge: c’est elle qui lui a acheté sa maison avant qu’il se marie, elle paye l’école de son fils, elle lui trouve du travail et elle doit payer pour ses démêlés avec la justice. Bref, à cause de cette situation, elle survit à Shanghai, elle est obligée de sortir avec des vieux mecs riches pour pouvoir se faire offrir des vêtements de luxe qu’elle revend pour combler ses fins de mois. Je ne vais pas juger la situation parce qu’à sa place je ne sais pas comment j’aurais réagi mais vraiment ce qui est ridicule, c’est qu’elle veut péter plus haut que son cul. C’est vrai qu’il vaut mieux faire envie que faire pitié mais dans certains épisodes, je me disais même qu’elle méritait ce qui lui arrivait! Elle est fière et peut être très méchante pour des choses superficielles  comme mentir à son ancien ami d’université qu’elle a acheté un appartement alors qu’elle vit en colocation. A part ça, elle est aussi gentille, et très aimable. Elle est toujours prête à aider Qiu YingYing ou les autres (mais surtout Ying Ying avec ses histoires de cœurs). Je l’apprécie mais bon c’est la deuxième que j’aime le moins.

Guan Ju’er, 20 ans. Elle est belle, intelligente, discrète. C’est un peu le petit chouchou de la bande, avec son caractère innocent et terre à terre, on n’a qu’une seule envie c’est de la protéger contre tout danger extérieur. Elle est la meilleure amie de Qiu YingYing qu’elle a rencontré à l’Université. Je n’ai pas grand chose à dire sur elle à part qu’elle est très ambitieuse et travaille dur pour atteindre son objectif. Elle est en stage dans une très grande entreprise, elle doit travailler plus que ses collègues parce qu’elle ne vient pas d’une université très bien classée. An Di est son plus grand modèle, elle l’admire et aspire à devenir comme elle, réussir pas ses propres moyens. Son personnage devient plus intéressant quand elle rencontre son premier amour: Xie Tong joué par l’acteur Deng Lun qui a la côte en ce moment en Chine. C’est la première fois qu’elle tombe amoureuse et ses copines veulent à tout prix la mettre en garde contre lui parce qu’il n’avait pas un passé très simple, alors les premières disputes ont commencé et on lui découvre un sacré caractère. Comme quoi, il faut toujours se méfier de l’eau qui dort.

Qu Xiao Xiao, 24 ans, belle, riche, pétillante, adorable, bref vous l’avez compris, c’est ma préférée et je ne saurais par où commencer pour la décrire. J’aime sa force, son esprit et le fait qu’elle ne se laisse pas faire du tout. Elle a beau être riche mais elle est travailleuse et intelligente. Au début, on pense que c’est la fille riche qui dépense et qui fait la fête tout le temps mais elle nous prouve le contraire en gérant sa société d’une main de maître. Elle traite ses employés correctement, elle a bon goût que ce soit au niveau des vêtements ou de la décoration. Sa relation avec ses parents est adorable, elle vient de rentrer des USA où elle vivait et se débrouillait seule loin de ses parents, le cas typique des enfants riches qui sont toujours envoyés loin parce que les parents sont trop occupés. A son retour, elle veut surtout protéger sa mère et son héritage familiale qui est gaspillé par son frère aîné juste parce que c’est un garçon (et oui, il y a encore ce cas de préférence de la fille au garçon en Chine, enfin je le vois dans beaucoup de dramas, la réalité est peut-être différente). Elle se bat contre son frère mais rien ne change, elle reste la fille, ce qui ne la décourage pas, au contraire. Elle adore ses parents, passe beaucoup de temps avec eux et c’est vraiment la chouchoute de son papa, il l’adore et est très fière d’elle. Pour ce qui est des relations avec les filles, parfois c’est un peu compliqué surtout avec Fan Shengmei qu’elle considère comme une “Golddigger” comparable à celles qui tournent autour de son père, donc elles ne s’aiment pas beaucoup. Cependant, elle est toujours là et on le voit bien dans les épisodes quand Fan Shengmei a des problèmes d’argent et de famille. C’est une fille en or, elle reste elle-même et elle n’a pas peur de dire ce qu’elle pense haut et fort, elle n’est pas du genre à dire aux gens ce qu’ils veulent entendre. Son personnage est très intéressant surtout quand elle tombe amoureuse, un vrai bonheur. Bref, je rajouterai ensuite la galerie photo des garçons avec une description de chacun d’eux (il suffira de cliquer sur la photo).

Galerie photos des garçons du film

Mariage, Dot, Virginité

Dans cette partie, j’aimerais aborder un sujet qui a retenu mon attention à la fin de la première saison.

On arrive à la fin de la saison et Qui YingYing décide d’inviter tout le monde à dîner pour se retrouver et surtout pour faire en sorte que Shengmei se remette avec Baichuan. Tout le monde est invité mais YingYing n’est pas trop pour que Xiao Xiao vienne car elle a la langue pendue et elle n’a pas envie qu’elle crée des problèmes. Mais comme j’ai pu le mentionner plus haut, Xiao Xiao n’en fait qu’à sa tête et elle vient quand même au dîner. YingYing présente son nouveau petit-ami Ying Qin à tout le monde, il est très apprécié et le dîner se passe normalement jusqu’à ce que Xiao Xiao taquine Guan Ju’er en lui rappelant que de toute façon tout le monde sait que c’est la seule à être vierge sur le palier… et là gros malaise, Ying Qin demande à parler à YingYing en privé. Tout se gâte quand elle lui dit qu’elle n’est plus vierge, il rompt avec elle et s’en va. Quelques temps après, il revient de ses vacances et au début de la deuxième saison, YingYing voit sur son compte WeChat qu’il va se marier, sa nouvelle petite-amie vient s’installer avec lui à Shanghai etc. LA pauvre YingYing le vit très mal, tombe limite en dépression mais bon la vie continue, elle reprend ses esprits et se renferme dans son travail jusqu’à ce que Ying Qin finisse par la recontacter quand les choses se cassent avec sa fiancée: il vient constamment se plaindre auprès de YingYing qui est toujours amoureuse de lui et ne peut s’empêcher de se rapprocher de lui à nouveau…

Bref, je ne vais pas raconter tout l’épisode, nous allons nous focaliser sur les plaintes de Ying Qin à l’égard de sa fiancée. Tout d’abord, il lui reproche d’être une profiteuse, elle est venue à Shanghai pour le weekend mais au final elle s’installe, elle fait venir toute sa famille et ses amis pour passer les vacances avec elle et le pire , elle veut qu’il la rajoute sur l’acte de propriété de son appartement. En gros la fille coûte trop chère…

JE crois que c’est l’épisode qui m’a le plus énervé! Il trouve qu’elle coûte trop chère? Mais j’ai envie de dire qu’elle a raison au moins elle sait ce qu’elle veut. Dans la vie, quand on veut quelque chose il faut payer le prix, on peut ne pas trouver ça juste mais c’est comme ça. Il a largué YingYing sous prétexte qu’elle n’était pas vierge alors aujourd’hui qu’il a trouvé une vierge et qu’on lui demande de payer la Dot, de mettre la main à la poche, il trouve que c’est trop et il ose en plus aller se plaindre auprès de la pauvre YingYing?? Franchement il y a des hommes qui sont culottés ! Et c’est devenu la mode au 21 ème siècle, plus personne ne veut payer de Dot alors soit ils violent les femmes, les souillent et s’en lavent les mains sans regrets et sans même se sentir coupable des dégâts que cela a pu causer, soit ils te balancent carrément à la figure que tu veux te vendre! Non mais plus on avance dans cette société plus je me rends compte de la pourriture dans laquelle nous vivons! Il n’y a même plus de respect pour l’humain, c’est désolant. Après toutes les expériences que j’ai pu avoir, je me suis rendue compte que je ne pouvais plus accepter l’inacceptable sur le compte de “c’est comme ça, c’est le monde moderne”, mais il y a des valeurs qui sont intemporelles! La vie est un choix et il faut assumer ses choix, c’est la base! Tu veux une fille vierge alors paye le prix et tais-toi !! YingYing a fait une erreur, elle s’est retrouvée avec un salopard qui a abusé d’elle mais ça ne veut pas dire que ce n’est pas une fille bien, de ce côté-là je peux comprendre qu’on prenne de mauvaises décisions mais elle s’est réformée, est restée célibataire jusqu’à rencontrer Ying Qin. Cet épisode m’a vraiment brisé le coeur, et les producteurs de films/séries chinois sont maîtres pour réveiller certaines émotions, j’étais en colère c’est le cas de le dire. Au final, ils se remettent ensemble mais je ne sais pas si moi j’aurais pu me remettre avec un gars pareil, probablement non et ce peu importe les sentiments que j’aurais pu ressentir. Ma mère me dit souvent que les femmes trop intelligentes qui réfléchissent trop ne trouvent pas de maris et bien cela ne me dérange pas de rester seule toute ma vie, il y a tellement de choses à faire et à voir que vraiment je ne vais pas compromettre ma liberté pour quelqu’un qui n’en vaut pas la peine, juste pour pouvoir dire que je suis mariée; ça c’est hors de question !

Pour conclure, je vais être franche avec vous, j’ai regardé cette série 3 FOIS, 3 FOIS et je ne m’en lasse pas. J’aime ces séries qui donnent envie d’aborder des sujets aussi importants qui donnent à réfléchir. J’ai hâte de pouvoir en regarder d’autres, en attendant je mets un 20/20 à celle-ci, BRAVO!!

 

Is Apple casting a Spell on its customers?

Maybe, Maybe not…

But there’s one thing that I’m sure of: I’m completely addicted to this brand. First and foremost, let me introduce you to my Apple devices :

Voilàà !

Don’t get me wrong here, I’m not trying to brag or anything, it’s just that I really like to have the best tools especially since I’m studying to become an Interpreter, and I just love the best things in life and there’s nothing wrong with that. I will always take my time and save enough money to buy what I need and it’s not to be better than anybody, I’m just the king of person who has a strong spirit and I don’t settle for less than I think I deserve.

Anyway after that’s been said, let’s get to the main points: the PROS and CONS.

PROS

  1. The design: certainly the most beautiful phone on the market, I love anything, every part of my iPhone, being able to choose the colour, use any kind of protection from that huge Moschino teddy bear to the fluffy one during Winter, it’s a real pleasure. I also love the Touch ID and the reason why I wouldn’t buy the iPone X is that the Button Home is what makes the iPhone what it is, it has always been there and honestly I would be lost without it. I switched my iPhone 6 for the 6+, 3 years ago to be able to work on my phone wherever I might be, it’s more professional and convenient especially to take pictures (and I prefer it larger). I’m waiting to see what’s going to be brought on the market this September so that I can make up my mind before I can upgrade to a new iPhone. As far as the iPad and the computer are concerned, I feel exactly the same way. I might keep a special paragraph to describe what I really like about my iMac. Being on my iPad is the same as using my iPhone, and lately I found out that when someone is calling me, it also rings on my iPad so it’s like having two iPhones… I wanted an iPad especially for school, to be able to download the courses on the cloud and read them anywhere on a bigger screen.
  2. It’s easy to use: And that’s not because I’m lazy but for another convenience. You see, it’s already really hard to think about anything we need to do on a daily basis, so having to deal with so much applications should be at least easier and Apple got it from the beginning with the Home Button, like I said before, I need it! You just need to push that button and have access to ALL your applications without opening countless files.
  3. A broad range of applications: Well, you will say that Android also has a lot of applications but the App Store is like a goldmine especially when it comes to the apps related to education (with Apple Education). I find anything I need and more when it comes to languages, games related to learning languages or else (The Sims Freeplay that I’ve been playing for almost 10 years now), Podcasts, iBooks where you can download any PDF documents from the internet. Everything is designed for you to have a good time, you rarely have any problem while using your apps.
  4. Music: The reason why I finally bought an iPone in 2012… Long story short, when I was in High School I didn’t like iPhones, I had a Blackberry 9000 with the large keyboard (because I wanted to be like these teenagers in Gossip Girls lol), and I had an iPod for the music. I would have any phones but I always had an iPod. So when I had to change my phone I thought why not, so I went on with the iPhone 4s and I truly loved it.
  5. The Cloud: Which connects all devices together and I couldn’t find anything better than that. It’s really convenient to have access to any files just with one click especially dealing with university courses and assignments. For example, I’ve been playing the SimsFreeplay on my iPod then on my iPhone for over 6 years now and I upload the datas to the cloud so that I can continue to play on any of my devices.
  6. From MacBook Pro to iMac: I had a MacBook Pro in 2013 but I had to sell it because I needed money at the time, I think it might have been one of the most difficult moments of my life because I truly wanted to start this blog and I wanted to do so much things on it but I guess it wasn’t the right time. So I waited patiently and this year my Mom agreed to buy it for me before school starts. I bought an iMac instead of a Laptop, I want to have a professional desk in my bedroom, next to my bookshelf, a place where I can write and study in peace. The computer wasn’t expensive with AppleEducation, I had a good discount and was even offered a Beatssolo3 wireless headphones. I like everything about it, I’m completely mesmerised, like a little girl discovering a brand new world… The screen is so big and the images are clear and very beautiful, it fits my desk perfectly (white on white) I am going to create my own vision of my own world and my brand new iMac is going to be the TOOL. I can’t wait to explore it and become more creative especially on the blog.

 

CONS

  • THE PRICE 

OMG !!!!!!! The prices are beyond expensive especially the iPhones!!! The is the only thing that I can complain about, the price, the price and the price. For example, the new iPhone Xs, literally the phone of my dreams (cf photo):

img_5893

In France, it costs 1 259 euros !!!!!!!!!!!!!! I wanted to buy a new one since mine is already 3 years old, but honestly I’d rather save this money for my trip to China and maybe after that trip we’ll see and if I can’t, well it doesn’t matter, I’m really grateful and happy with what I have anyway!

So is this a spell ?

Well, let’s say YES. Why ? Because several years ago I wanted to switch to a Samsung, I bought the phone and kept it for a week because I couldn’t use it, I was completely lost, I couldn’t even send messages. I was only able to answer the calls. So I gave it back and took a Blackberry until I could buy a new iPhone. You see, there’s something fishy about it and even though it’s convenient bla bla bla, let’s not forget that this world is not what it seems!! Some people are addicted to these iPhones, they can’t live without it even in public they would just stick to it and it’s very scary especially for the young ones…

ChineseSkill

Bonjour à tous !

Je tiens à vous remercier de lire mes posts et de visiter mon site. J’espère que les informations que je partage ici avec vous seront utiles pour progresser dans vos langues respectives. Je ne suis pas un gourou des langues, je partage juste les méthodes qui m’aident pour mon auto-perfectionnement tout en gardant à l’esprit que nous sommes différents et que ce qui fonctionne pour moi, ne fonctionnera pas pour d’autres.

Dans cette rubrique intitulée “Applis”, vous allez pouvoir vous familiariser avec les différentes applications que j’utilise en plus de mes cours à la Fac ou autres plateformes (internet, livres…).

Tout comme son nom l’indique, ChineseSkill est une application pour apprendre le chinois. Elle est disponible dans l’App Store et sur Android et présente des méthodes d’apprentissages qui stimulent et donnent envie d’apprendre davantage.

Elle contient plusieurs outils tels que des leçons classées par thèmes (cf images), des “Flashcards” pour réviser le vocabulaire vu dans les leçons, une partie “immersion” avec des dialogues classés par niveau de difficulté (élémentaire-intermédiaire) pour s’entraîner à l’oral, à la lecture des textes, à la mémorisation  des caractères etc. Ensuite, le plus intéressant et ce qui est pour moi le plus stimulant: les Jeux. En effet, au cours de l’apprentissage d’une langue étrangère – surtout pour une langue comme le chinois – au début nous sommes enthousiastes mais quand tout se complique nous avons tendance à nous décourager. L’outils des jeux que présente cette application est sûrement ce qui la rend unique sur le marché; s’amuser à reconnaître les tons, à écrire les caractères dans le bon ordre, à appliquer les bonnes règles de grammaire, travailler le vocabulaire. Pour quelqu’un qui se lasse vite comme moi, je dois dire que c’est une vraie mine d’or… et en plus, tout est GRATUIT !!! Et quand je dis GRATUIT c’est vraiment GRATUIT, il y a peut-être la mention “in-app purchases” mais vous pouvez accéder à tous les outils sans aucun problème et sans limite. Cependant (oui, c’était sûrement trop beau jusqu’ici ^^) il y a un petit bémol, la langue source est l’anglais. Il y a d’autres langues mais le français ne figure pas sur la liste. Mais pas de panique, c’est également un bon moyen pour améliorer son anglais !

Je fais du chinois depuis 2011 et ce n’est qu’en appliquant toutes ces méthodes hors circuit scolaire que je peux voir une réelle progression. C’est important d’avoir ses propres astuces, cela nous permet de développer des réflexes.

J’espère que ce premier post sur le sujet vous sera utile et si ce n’est pas le cas ne vous inquiétez pas il y en aura pleins d’autres !