Deutsch.info

Hallo !

Wie geht’s ? Geht so und ich bin fröhlich…

Bon, vous avez dû le comprendre, je vais apprendre l’allemand !!

Pour la petite histoire, j’avais commencé l’allemand en 2015 quand je faisais ma L3-LEA à l’Université d’Angers. Nous avions accès à plusieurs cours de langues gratuits selon notre emploi du temps. Alors je me suis inscrite en cours d’allemand. C’est une langue qui m’a toujours intriguée surtout à cause de l’Histoire de l’Allemagne en générale. J’ai effectué énormément de recherches sur ce pays, son peuple etc. et j’en suis tombée amoureuse, j’ai été particulièrement émue par la force et le courage des allemands durant plusieurs périodes de l’Histoire, la volonté de préserver leur identité, leur culture, ce qui est propre et inné à l’être humain. J’ai arrêté de voir l’allemand comme étant la “langue du diable” mais plutôt une langue comme une autre. J’apprécie surtout la puissance que dégage chaque intonation et chaque mot, c’est une langue forte et je dois la parler.

Tout comme le chinois, je vais continuer cet apprentissage par moi-même, toujours avec la même méthode: maximiser l’écoute de Podcasts, chansons, films/séries, travailler régulièrement le vocabulaire et la grammaire, développer mes acquis avec des applications telles que Busuu ou Lingo Play (que je présenterai dans un prochain article). Pour ce faire, il me fallait trouver un site MOOC un peu comme celui que j’utilise en chinois (cours-de-chinois.com). J’ai longtemps cherché mais je pense que Dieu voulait que je termine d’abord mon HSK 3 en chinois avant de me lancer en allemand pour éviter le découragement et le manque de discipline. A peine j’avais terminé mon entraînement pour le HSK 3 que je tombais sur le site deutsch.info , c’était comme dans un rêve ! Je ne pouvais même pas imaginer qu’un site comme ça existait, j’avais un peu perdu espoir à force de chercher… La fois de plus était la bonne, comme quoi, il ne faut jamais baisser les bras!

C’est un site ERASMUS+ financé grâce au soutien de la Commission Européenne. Il est dédié à l’apprentissage de l’Allemand et propose des informations qui s’adressent à ceux qui souhaitent vivre et travailler en Allemagne ou en Autriche. On y trouve quatre cours complets de niveaux A1, A2, B1, B2 avec des exercices interactifs et des supports audiovisuels, les règles de la grammaire allemande illustrée par des exemples et un contenu multimédia dans Médiathèque offrant de nombreux textes authentiques ainsi que des matériels audio et vidéo en allemand.

Comment ça marche? Il suffit juste de vous créer un compte avec votre adresse mail, de choisir un pseudo et voilààà! Totalement gratuit, pas de “mais” ou de “in-app purchase”, tout est gratuit et pour une durée indéterminée. Je vous invite donc à le découvrir très vite. Le plus important c’est la discipline, même si c’est 2 minutes par jour, c’est toujours un bon début et vous ne pourrez que progresser. Ce conseil est valable pour toutes les langues !

iChinese

Bonjour à vous !

J’espère que vous avancez bien dans l’apprentissage de vos langues respectives. En ce qui me concerne, c’est l’extase totale parce que je viens de finir de préparer l’examen écrit du HSK 3, je vais pouvoir me concentrer sur le perfectionnement de mon écriture et aussi préparer l’examen oral HSKK niveau 1.

Pour se faire, j’aimerais aujourd’hui vous présenter une application très efficace pour vous entraîner et vous mettre en situation d’examen du HSK. Cette application s’appelle iChinese. En effet, quand je me suis inscrite l’année dernière pour passer les niveaux HSK 1 et HSK 2, le centre d’examen de Paris m’a envoyé le lien de l’application par mail. C’était une excellente idée et à force de m’entraîner, j’avais pu avoir 199/200 points au niveau HSK 2(cf photo). Pour le HSK 3 qui est sur 300 points, j’aimerais obtenir le maximum de points.

img_5892

iChinese nous donne l’opportunité de nous inscrire à des mock-exams avec les mêmes exigences que l’examen officiel, dont les questions tirées des différentes leçons du niveau, les mots de la liste du niveau à connaître par coeur, la durée. Vous passez l’examen et à la fin vous avez les résultats avec les points détaillés selon l’exercice (reading, listening, writing). Avant tout il vous faut ouvrir un compte, enfin comme toutes les applications de nos jours. En ce qui concerne celle-ci, je pense qu’il faut recevoir une invitation du centre mais bon vous pouvez toujours essayer. Quoiqu’il en soit, si vous êtes sur le point de passer cet examen, vous allez certainement recevoir ce lien.

img_5874

En tout cas, je suis plus que satisfaite de l’application et la recommande à 200% à tous ceux qui apprennent le chinois et ce à n’importe quel niveau. J’ai pu me tester dès que j’ai terminé d’étudier le niveau 3 et le résultat est:

img_0059

Je pense que mon objectif est atteint, il ne reste plus qu’à être prête pour l’oral parce que ce n’est pas tout de comprendre, lire et écrire, il faut aussi parler. Mais pour cette partie, j’ai les dramas/films, les Podcasts et les applis, croyez-moi ça fonctionne très bien. JE vais m’enregistrer à l’aide de mon dictaphone et je posterai un fichier audio de moi parlant en chinois, ça sera un exercice très intéressant!

Du Chinese, ChineseStories, Chengyu

Bonjour les Poleeglots !

On se retrouve pour un nouveau partage d’applications bien utiles pour approfondir votre apprentissage du mandarin. Cette fois-ci, je vais vous présenter des applications que j’ai trouvées dans l’App Store. En effet, j’étais en train de chercher des thèmes d’apprentissage plus variés comme des Contes et des Histoires populaires pour pouvoir renforcer ma compréhension, enrichir mon vocabulaire et surtout progresser en grammaire. Je ne sais pas pour vous mais la grammaire doit être l’un de mes points faibles en langues donc je préfère développer des réflexes à travers mes lectures. Bien sûr, j’ai aussi beaucoup de livres sur le sujet (Bled, Bescherelle…) mais je dois dire que c’est moins éprouvant d’apprendre directement sur le tas. En ce moment, les deux langues qui me posent le plus de problèmes sont le Français et l’Espagnol. C’est drôle parce que le français c’est ma langue A donc logiquement je dois la maîtriser, mais vraiment j’ai beaucoup de mal à retenir les règles surtout pour l’emploi du participe passé ou encore l’accord des pronoms ou adjectifs, c’est une torture; alors l’Espagnol n’en parlons même pas ! C’est une langue latine au même titre que le français et retenir tous ces verbes, les règles de concordance des temps, mon Dieu, ça n’en finit pas et ce depuis plus de 10 ans. Cependant, je ne me décourage pas, même si je dois recommencer depuis le début, je le fais parce que je n’ai pas le choix, c’est le métier comme on dit !

Bref, en chinois, c’est une toute autre histoire. La grammaire est quasiment inexistante il faut simplement retenir les formules sujet+verbe+complément, une particule par-ci une autre par-là, en gros il faut bien faire attention à l’emplacement des mots dans la phrase. Le chinois étant une langue complètement distante, ce n’est pas chose facile et c’est à ce moment-là qu’écouter des histoires, regarder des films, des émissions, devient indispensable surtout pour la prononciation des mots car dans cette langue, maîtriser les 4 tons (5 avec le ton neutre) est crucial pour se faire comprendre et bien communiquer. Pour vous exercer vous pouvez télécharger les Applications suivantes dans l’App Store ou sur Android:

  • DU Chinese

Alors cette appli propose plusieurs dialogues sur divers sujets de la vie courante classés par niveau et donc accessibles selon votre niveau en chinois. Les textes sont plus ou moins longs, vous avez accès à l’enregistrement audio tout en lisant la transcription. Ce que j’aime tout particulièrement, c’est qu’on peut accéder au vocabulaire directement en cliquant sur le mot que l’on ne comprend pas. Vous aurez la possibilité de l’enregistrer pour pouvoir l’étudier plus tard et même faire un Quizz pour vous tester à la fin. Les mots en question sont surlignés en couleurs et classés selon les listes officielles du HSK, c’est-à-dire par leur niveau de difficulté. Cependant, il y a deux petits bémols : la langue de départ est l’anglais et la plupart des dialogues sont payants, il faut souscrire à une formule pour les avoir en illimité et je ne vous cache pas que c’est plutôt cher; donc pour la petite astuce, faites des captures d’écran et étudiez les textes tous les jours car ceux qui sont gratuits ont un accès limité à un certain nombre de jours.

  • ChineseStories

ChineseStories est certainement mon application préférée parce qu’elle est basée sur les histoires populaires chinoises et des contes. Pour la petite anecdote, durant l’été je suis tombée sur une émission sur la chaîne taïwanaise NTD, dans laquelle deux interlocuteurs racontaient l’histoire de Pangu, un géant qui aurait créé le monde tel que nous le connaissons aujourd’hui, selon la culture populaire chinoise. J’ai beaucoup aimé cette histoire même si je n’ai pas tout compris, j’ai quand même pu trouver le nom pour en savoir plus sur le net. C’est ce qui m’a donné envie d’en savoir plus sur ces histoires et ça permet d’en savoir plus sur la culture chinoise, la philosophie etc. Bref, l’appli est une vraie mine d’or, pourquoi? Et bien comme celle mentionnée plus haut, vous avez accès à la transcription des textes, à l’audio, au vocabulaire, à la grammaire, à des Quizz pour tester votre compréhension du texte. Les histoires sont classées par type: modernes ou historiques, par niveau de difficulté, vous avez accès à une librairie en ligne et vous pouvez acheter les histoires qui vous plaisent. Ne vous affolez pas en voyant les prix, chaque histoire achetée en regroupe une dizaine sinon plus à propos du même thème, vraiment ça vaut le coup. Cependant si vous ne voulez pas dépenser, vous pouvez vous contenter de celles qui sont gratuites, le principe reste le même vous aurez un accès illimité. Bon le seul petit problème ici encore c’est que la langue de départ est l’anglais. En ce qui me concerne, je préfère apprendre le chinois à partir de l’anglais, la construction des phrases est souvent la même et ça me permet de travailler l’anglais. Je pense que c’est un entraînement enrichissant, faire d’une pierre deux coups !

  • Chengyu

Nous avons les Fables d’Ésope ou de La Fontaine assorties de leurs célèbres proverbes que nous aimons utiliser dans la langue française, et bien, les chinois ont les Chengyu! Pour la petite histoire (Source: http://www.chine-nouvelle.com):

Les chéngyǔ (成語/成语) sont des expressions proverbiales chinoises à quatre caractères écrits en 文言 wényán (langue littéraire et artificielle classique en usage majoritaire pour le chinois écrit depuis la plus haute Antiquité jusqu’en 1919 ; on pourrait comparer le wényán au latin tel qu’il fut utilisé en Occident dans le domaine scientifique jusqu’à récemment). De fait, les chéngyǔ ne respectent pas la grammaire et la syntaxe du chinois parlé actuel, sont très compacts et synthétiques et peuvent même être illisibles pour un Chinois n’ayant pas étudié la langue classique.
Souvent, ces chéngyǔ se réfèrent à un épisode mythologique ou historique précis qu’il faut connaître pour les déchiffrer ; c’est le cas pour l’un des plus célèbres : 杯弓蛇影 bēi gōng shé yǐng soit, mot à mot, « tasse / arc / serpent / reflet », que l’on ne peut comprendre que si l’on connaît l’histoire de cet homme apeuré par le reflet (影) de son arc (弓) dans sa tasse (杯), reflet qu’il a pris pour un serpent (蛇)… L’expression est synonyme de « poltron ». On le voit, le chéngyǔ en question n’est qu’un résumé des temps forts de l’anecdote ; ce n’est pas réellement une phrase mais une liste de mots-clefs.
De même, le chéngyǔ 破釜沉舟 pò fǔ chén zhōu n’indique que la liste suivante : « briser / chaudron / saborder / bateau ». L’anecdote historique à connaître est la suivante : un général avait ordonné à ses troupes de détruire tous les ustensiles de cuisine (破釜) et de saborder les bateaux (沉舟) après avoir franchi la rivière ennemie, de manière à bien montrer sa confiance en la victoire, toute possibilité de retraite ou de repli étant devenue impossible. Il gagna la bataille. Le chéngyǔ traduit donc en quatre caractères l’idée d’une confiance absolue dans sa propre victoire.

Voilà, vous avez une petite idée de ce que sont les Chengyu après cette courte introduction. Vous pouvez visiter le site pour en savoir plus, il contient beaucoup de ressources pour l’apprentissage du chinois aussi. Bref, revenons à notre application Chengyu. Comme mentionné dans le paragraphe précédent, ces chengyu sont comme nos Fables occidentales, ils ont une histoire et les connaître nous permet de mieux les employer dans la vie de tous les jours car il faut le savoir, les chinois les utilisent à foison! Quand je regarde des séries, je m’entraîne à les noter ainsi que le contexte dans lequel ils sont utilisés. Je vous encourage vraiment à télécharger cette application. Vous allez avoir accès à une cinquantaine de chengyu accompagné de leur histoire avec audio et transcription du texte, du contexte dans lequel il faut les employer, des exemples. Il y en a beaucoup plus que 50 normalement mais pour débuter ce n’est déjà pas mal. Bon, vous allez finir par vous y habituer ^^, la langue de départ reste l’anglais donc munissez-vous d’un dictionnaire (bilingue ou unilingue anglais)!

Is Apple casting a Spell on its customers?

Maybe, Maybe not…

But there’s one thing that I’m sure of: I’m completely addicted to this brand. First and foremost, let me introduce you to my Apple devices :

Voilàà !

Don’t get me wrong here, I’m not trying to brag or anything, it’s just that I really like to have the best tools especially since I’m studying to become an Interpreter, and I just love the best things in life and there’s nothing wrong with that. I will always take my time and save enough money to buy what I need and it’s not to be better than anybody, I’m just the king of person who has a strong spirit and I don’t settle for less than I think I deserve.

Anyway after that’s been said, let’s get to the main points: the PROS and CONS.

PROS

  1. The design: certainly the most beautiful phone on the market, I love anything, every part of my iPhone, being able to choose the colour, use any kind of protection from that huge Moschino teddy bear to the fluffy one during Winter, it’s a real pleasure. I also love the Touch ID and the reason why I wouldn’t buy the iPone X is that the Button Home is what makes the iPhone what it is, it has always been there and honestly I would be lost without it. I switched my iPhone 6 for the 6+, 3 years ago to be able to work on my phone wherever I might be, it’s more professional and convenient especially to take pictures (and I prefer it larger). I’m waiting to see what’s going to be brought on the market this September so that I can make up my mind before I can upgrade to a new iPhone. As far as the iPad and the computer are concerned, I feel exactly the same way. I might keep a special paragraph to describe what I really like about my iMac. Being on my iPad is the same as using my iPhone, and lately I found out that when someone is calling me, it also rings on my iPad so it’s like having two iPhones… I wanted an iPad especially for school, to be able to download the courses on the cloud and read them anywhere on a bigger screen.
  2. It’s easy to use: And that’s not because I’m lazy but for another convenience. You see, it’s already really hard to think about anything we need to do on a daily basis, so having to deal with so much applications should be at least easier and Apple got it from the beginning with the Home Button, like I said before, I need it! You just need to push that button and have access to ALL your applications without opening countless files.
  3. A broad range of applications: Well, you will say that Android also has a lot of applications but the App Store is like a goldmine especially when it comes to the apps related to education (with Apple Education). I find anything I need and more when it comes to languages, games related to learning languages or else (The Sims Freeplay that I’ve been playing for almost 10 years now), Podcasts, iBooks where you can download any PDF documents from the internet. Everything is designed for you to have a good time, you rarely have any problem while using your apps.
  4. Music: The reason why I finally bought an iPone in 2012… Long story short, when I was in High School I didn’t like iPhones, I had a Blackberry 9000 with the large keyboard (because I wanted to be like these teenagers in Gossip Girls lol), and I had an iPod for the music. I would have any phones but I always had an iPod. So when I had to change my phone I thought why not, so I went on with the iPhone 4s and I truly loved it.
  5. The Cloud: Which connects all devices together and I couldn’t find anything better than that. It’s really convenient to have access to any files just with one click especially dealing with university courses and assignments. For example, I’ve been playing the SimsFreeplay on my iPod then on my iPhone for over 6 years now and I upload the datas to the cloud so that I can continue to play on any of my devices.
  6. From MacBook Pro to iMac: I had a MacBook Pro in 2013 but I had to sell it because I needed money at the time, I think it might have been one of the most difficult moments of my life because I truly wanted to start this blog and I wanted to do so much things on it but I guess it wasn’t the right time. So I waited patiently and this year my Mom agreed to buy it for me before school starts. I bought an iMac instead of a Laptop, I want to have a professional desk in my bedroom, next to my bookshelf, a place where I can write and study in peace. The computer wasn’t expensive with AppleEducation, I had a good discount and was even offered a Beatssolo3 wireless headphones. I like everything about it, I’m completely mesmerised, like a little girl discovering a brand new world… The screen is so big and the images are clear and very beautiful, it fits my desk perfectly (white on white) I am going to create my own vision of my own world and my brand new iMac is going to be the TOOL. I can’t wait to explore it and become more creative especially on the blog.

 

CONS

  • THE PRICE 

OMG !!!!!!! The prices are beyond expensive especially the iPhones!!! The is the only thing that I can complain about, the price, the price and the price. For example, the new iPhone Xs, literally the phone of my dreams (cf photo):

img_5893

In France, it costs 1 259 euros !!!!!!!!!!!!!! I wanted to buy a new one since mine is already 3 years old, but honestly I’d rather save this money for my trip to China and maybe after that trip we’ll see and if I can’t, well it doesn’t matter, I’m really grateful and happy with what I have anyway!

So is this a spell ?

Well, let’s say YES. Why ? Because several years ago I wanted to switch to a Samsung, I bought the phone and kept it for a week because I couldn’t use it, I was completely lost, I couldn’t even send messages. I was only able to answer the calls. So I gave it back and took a Blackberry until I could buy a new iPhone. You see, there’s something fishy about it and even though it’s convenient bla bla bla, let’s not forget that this world is not what it seems!! Some people are addicted to these iPhones, they can’t live without it even in public they would just stick to it and it’s very scary especially for the young ones…

ChineseSkill

Bonjour à tous !

Je tiens à vous remercier de lire mes posts et de visiter mon site. J’espère que les informations que je partage ici avec vous seront utiles pour progresser dans vos langues respectives. Je ne suis pas un gourou des langues, je partage juste les méthodes qui m’aident pour mon auto-perfectionnement tout en gardant à l’esprit que nous sommes différents et que ce qui fonctionne pour moi, ne fonctionnera pas pour d’autres.

Dans cette rubrique intitulée “Applis”, vous allez pouvoir vous familiariser avec les différentes applications que j’utilise en plus de mes cours à la Fac ou autres plateformes (internet, livres…).

Tout comme son nom l’indique, ChineseSkill est une application pour apprendre le chinois. Elle est disponible dans l’App Store et sur Android et présente des méthodes d’apprentissages qui stimulent et donnent envie d’apprendre davantage.

Elle contient plusieurs outils tels que des leçons classées par thèmes (cf images), des “Flashcards” pour réviser le vocabulaire vu dans les leçons, une partie “immersion” avec des dialogues classés par niveau de difficulté (élémentaire-intermédiaire) pour s’entraîner à l’oral, à la lecture des textes, à la mémorisation  des caractères etc. Ensuite, le plus intéressant et ce qui est pour moi le plus stimulant: les Jeux. En effet, au cours de l’apprentissage d’une langue étrangère – surtout pour une langue comme le chinois – au début nous sommes enthousiastes mais quand tout se complique nous avons tendance à nous décourager. L’outils des jeux que présente cette application est sûrement ce qui la rend unique sur le marché; s’amuser à reconnaître les tons, à écrire les caractères dans le bon ordre, à appliquer les bonnes règles de grammaire, travailler le vocabulaire. Pour quelqu’un qui se lasse vite comme moi, je dois dire que c’est une vraie mine d’or… et en plus, tout est GRATUIT !!! Et quand je dis GRATUIT c’est vraiment GRATUIT, il y a peut-être la mention “in-app purchases” mais vous pouvez accéder à tous les outils sans aucun problème et sans limite. Cependant (oui, c’était sûrement trop beau jusqu’ici ^^) il y a un petit bémol, la langue source est l’anglais. Il y a d’autres langues mais le français ne figure pas sur la liste. Mais pas de panique, c’est également un bon moyen pour améliorer son anglais !

Je fais du chinois depuis 2011 et ce n’est qu’en appliquant toutes ces méthodes hors circuit scolaire que je peux voir une réelle progression. C’est important d’avoir ses propres astuces, cela nous permet de développer des réflexes.

J’espère que ce premier post sur le sujet vous sera utile et si ce n’est pas le cas ne vous inquiétez pas il y en aura pleins d’autres !

Phonetics and finding the right character in Chinese

Hello Friends !!!

As you know this website is all about languages and how to master them efficiently. I’m currently what we call a POLYGLOT, speaking four languages at different levels but I’m working hard to reach my goal which is getting the ABBB combination as a future Conference Interpreter. One of these languages is Chinese and let’s say that it’s not quite difficult to learn except for the 4 tones (5 with the neutral one) and the pronunciation which is basically a nightmare for any learner. But don’t give up and be creative because your creativity is what makes you stand out and be a unique learner of any language. Today I’m going to focus on my own way of learning to master these tones…

First of all, according to the “Movies/TvShows” section on the blog, you can guess that this is the main part of my training that’s why I created this section so that you can develop an interest, not particularly on my tastes but more on your ability to open your mind and ask yourself if you can find an interest in the culture of the language that you are studying, to boost your improvement. As I mentioned in an article before, I started learning Chinese for the first time in 2011, but it was at the end of 2016 that I began to apply the same method I used in English to my other languages. It all started with Meteor Shower a popular and famous drama which I had already watched in Korean and Japanese. I think it might have been the hardest part of my training and I figured that there was a huge difference between the way my Chinese teacher used to speak and an actual conversation between natives. I had a hard time getting used to the sounds, the tones etc. OMG it was awful! Then step by step, I began to like the story, the actors and I wanted to know more about China, the culture, more movies etc…

Then “Finding the right Character in Chinese” was born… This game is nothing new and maybe you can login to chine.in  where you can find so many identical tools ! But the one I created will be more personal and get you to not only have fun while watching movies and shows, but also help you improve at a fast pace on a daily basis. Moreover, you will be able to see in which situations these words and expressions are used.

These are what you will be needing to play:

  • A device (computer, laptop, iPad…)
  • a phone (with a Chinese character’s keyboard, cf featured image)
  • Headphones
  • Google Translate

How do you play? Well, you pick a movie or a drama of your interest, you listen carefully to what the protagonists say, you go to Google Translate and you write down what you’ve heard on your keyboard, you will have a lot of characters appearing in the toolbar, you need to choose the one that has a close meaning to the situation in the movie; it is all the more easier to check your answers since you usually have the subtitles in English and in Chinese characters.

That’s it and you will see yourself using Chengyus , popular Chinese idioms in no time. I would also like to add that you can use your Note app on your device to write down what you’ve found and create you own little glossary. Now let’s  see what I got:

Voilààà !! This is a sample of my little treasure hunt plus over 570 screenshots on my iPhone, I play all day everyday and I can’t get enough of the amount of words from different levels that I’ve been able to learn these past few months. What do you do with all of that? Answer : WRITE !!! You need to start writing these characters down so that you can memorize them to make your readings and listening comprehension more fluent.

This is the first quote that I found in the new drama Wen Nuan de Xian with Zhang Hans:

img_5004

Translation: “In our entire life, parents, birth, blood, are all the things that we can’t change. But God is fair. The only thing we can do is to work hard for ourselves and be strong. At the end of the day, the only thing people will remember about us is our name and not our family.” 

Rubí (La descarada)

Date de sortie: 17 mai 2004

Actrice principale: Barbara MORI (Rubi)

Rubí est une jolie fille qui vit avec sa mère, Raphaëlle et sa sœur, Christina. Sa mère est une femme réservée, travailleuse et traditionnelle et son seul désir est de voir ses filles mener une vie simple et tranquille. Elle aime ses deux filles mais se sent plus proche de Christina. Gâtée dans son enfance par son père, Rubí a l’habitude de toujours obtenir ce qu’elle désire. Depuis la mort de celui-ci, Rubí ne parvient pas à accepter la situation financière désastreuse dans laquelle sa famille se trouve. Pourtant, sa mère et sa sœur font de leur mieux pour lui rendre la vie aisée. Christina, en travaillant jour et nuit, subvient aux besoins de la famille. Grâce à cette rentrée d’argent, Rubí a obtenu une bourse afin de poursuivre ses études dans une université privée. Elle n’a désormais qu’une seule ambition : devenir une femme riche et enviée. À l’université, elle s’est liée d’amitié avec Maribel de la Fuente, une jeune fille jolie et surtout très riche. Elle a perdu l’usage de sa jambe gauche après un accident de voiture dans lequel sa mère est décédée. Elle vit avec son père, Arthur et sa gouvernante Paula, qui veille sur elle car celle-ci se méfie de Rubí. Maribel pense avoir trouvé en Rubí, plus qu’une amie, une sœur. Elle ne voit pas que Rubí est une jeune femme vénale et calculatrice. À cause de son handicap, Maribel est une jeune fille timide qui manque de confiance en elle. Elle a rencontré un certain Hector sur Internet. Beau, brillant, fortuné et passionné, Hector est un architecte talentueux. Au fil des mois, ils sont devenus plus que des amis…

Hector, décidé à rencontrer Maribel, arrive à Mexico avec son meilleur ami Alexandre Cardenas, un jeune orthopédiste. C’est un homme sûr de lui, volontaire et intelligent. C’est le coup de foudre immédiat entre Rubí et Alexandre. Malheureusement, Rubí apprend à ses dépens par le père de Maribel, qu’Alexandre n’est pas si fortuné qu’il semblait l’être. Rubí choisit de poursuivre son rêve de devenir une femme riche et, n’écoutant que son ambition, elle décide de rompre avec lui. Elle séduit alors Hector, le fiancé de Maribel. Rubí et Hector s’enfuient à Cancun le jour de la noce. Malgré tous ses efforts, elle est toujours éperdument amoureuse d’Alexandre.

Après cela tout le monde déteste Rubi davantage, et au fil des épisodes on découvre les manigances de Rubí et la fin tragique qu’elle aura.

(Source:Wikipedia)

Mi comentario?

Esta serie era ciertamente la mejor que he visto al principio de los años 2000. Salió en 2004 en México, y de Costa de Marfil (mi país en Africa) hasta Francia, pienso que le he visto más de 10 veces !!! La historia es básica, es una telenovela entonces sabemos lo que vamos a ver con antelación, que sentimientos vamos a tener y aquí el sentimiento dominante es la rabia !! Rubí es una chica o podemos decir una mujer bella y lo sabe más que nadie. Los hombres se mueren cuando la vean por la calle y en la universidad. Vive con su madre y su hermana en un barrio demasiado pobre de México. Su hermana trabaja para mantener a la familia y además pagar para la universidad de Rubí. Rubí también tiene una mejor amiga quien se llama Maribel de La Fuente, ella tiene un problema a la pierna desde pequeña cuando tuvo un accidente de coche con sus padres en el que perdió también su madre. La verdad es que Maribel es muy sincera con Rubí pero Rubí la envidia mucho por ser rica y por tener un padre millonario. Rubí piensa que ella merece lo todo por su belleza, y lo todo que es ? Casas, dinero, ropas… Ella utiliza todo lo que sea hasta quitarle el novio a su mejor amiga Maribel para alcanzar su sueño, pero en esta vida la felicidad no solo depende del dinero. Va a tener una miserable vida por haber abandonado un hombre tan hermoso como capable como Alejandro. Cuando vemos el fin de su vida y las vidas que ha destrozado a su alrededor, sentimos la rabia pero también una gran satisfacción cuando Maribel alcanza el amor con Alejandro… Porque una gran satisfacción? Pues, ella sigue siendo enamorada de Alejandro quien ahora es un doctor famoso y demasiado rico ! De hecho, escribiendo estas palabras me recuerdo de este episodio en el que no quería quedar con Alejando porque acababa de enterarse que no es rico como lo pensaba y le dicho esas palabras: “no voy a quedar con un muerto de hambre como tú”. La verdad es que sí, no era rico al momento pero es un doctor muy inteligente, con poco de paciencia, Rubí habría podido vivir una historia maravillosa; pero eso es uno de los defectos de los seres humanos: todo lo que queremos, los queremos ya…y a veces no es la mejor opción…

Que podemos decir para concluir ?

Pues, la felicidad no depende del dinero eso es cierto pero si uno quiere tener dinero y una vida de lujo, es mejor trabajar para alcanzarlo si mismo. Por ejemplo, en el caso de Rubí, su ambición solo era encontrar un hombre rico pero había olvidado que sería totalmente dependiente de Hector y por eso casi no tiene la libertad de hacer lo que quiere…

En la vida, la felicidad en realidad depende de la libertad total. La libertad de elegir su manera de vivir y con quien sea ! Hoy en día, hay muchas personas que se parecen a Rubí. Por culpa de la envidia, pueden hacer lo que sea para destrozar la vida de los demás y eso puede pasar con los amigos o también la familia. Somos seres Humanos y tenemos la capacidad de elegir el buen camino. Para mi, prefiero trabajar y tratar de tener un buen corazón generoso, querer mi trabajo, disfrutar de lo que tengo y luchar para alcanzar más. No pienso que soy mejor que nadie o que tengo que tener todas las riquezas del mundo porque de verdad a mi no me importa, tengo el dinero en mis manos y fuera de mi corazón. No se debe olvidar que aquí todo se paga entonces si uno hace lo peor para tener dinero, es cierto que va a terminar como la Rubí, más pobre que antes y sin pierna o peor !

Terminamos con un proverbio de la Biblia:

Los que quieren enriquecerse caen en la tentación y se vuelven esclavos de sus muchos deseos. Estos afanes insensatos y dañinos hunden a la gente en la ruina y en la destrucción.

1 Timoteo 6:9 | NVI