Princess Agents 楚乔传

Release date: June 5, 2017

The story takes place during the chaotic times of Northern Wei, where innocent citizens are often kidnapped and turned into slaves. Slave girl, Chu Qiao (Zhao Liying) is thrown into a forest along with other slaves and becomes the next hunting target for the rich lords. She is saved by the Prince of Northern Yan, Yan Xun (Shawn Dou) and Yuwen Yue. Afterwards, she is brought into a powerful family of Yuwen and witnesses their bloody power struggle. Seeing this, she swears to take her younger sisters and flee from the situation. However, she catches the attention of Yuwen Yue (Lin Gengxin) and undergoes strict training while building a sense of companionship with Yan Xun. Unfortunately, the schemes of the nobles in Western Wei cause Yan Xun’s family to be slaughtered and branded as traitors.

After that incident, Yan Xun becomes ambitious and cruel as he promises to take revenge for the things and the people he lost. He later starts to doubt Chu Qiao and takes advantages of her loyalty many times, disregarding their close-knitted friendship as well as the sacrifices he will have to make for power. Disappointed with the man she once trusted, Chu Qiao eventually breaks off her ties with Yan Xun and chooses to fight with Yuwen Yue to destroy Yan Xun’s plans of vengeance.

(Source: Wikipedia)

Mon commentaire?

En quelques mots : impressionnant, époustouflant, fantastique, incroyable, parfait… Bref, je suis fan !

Au début, je voulais regarder la série car Zhao Li Ying est l’une de mes actrices chinoises préférées. Elle est belle, son jeu est sans doute le meilleur au petit écran et pour cause, elle est l’actrice la mieux payée de cette plateforme. Je l’apprécie beaucoup et comme pour la plupart des actrices que j’apprécie, je regarde tous les films et séries dans lesquels elles ont joué, pour comparer leur performance. J’ai pu la voir sous toutes les formes, du drama moderne au drama historique et à mon avis, elle est née pour jouer dans des dramas historiques cela ne fait aucun doute!

Contrairement aux autres dramas historiques dans lesquels j’ai pu la voir, le rôle de Chu Qiao est plus sérieux. Nous avons affaire à une esclave mais qui est consciente de sa valeur, qui est consciente qu’elle n’est pas définie par son statut d’esclave, elle est avant tout un être humain au même titre que les autres. Elle se bat pour survivre dans un monde injuste envers le commun des mortels. D’ailleurs, nous pouvons le constater dès le premier épisode de la série qui est plutôt fort, je vous conseille de bien attraper votre cœur car il est dur… On assiste à une chasse à l’Homme ou une chasse aux esclaves si je puis dire. Les fils des grandes familles de la ville sont de sortis pour s’amuser et s’entraîner au tire à l’arc. Les cibles sont des esclaves lâchées dans la nature, elles se font poursuivre par des loups et les maîtres s’amusent à leur tirer dessus. Ils tuent sans autre forme de procès. Chu Qiao se bat jusqu’à la dernière minute et reste seule survivante de ce massacre. Elle attire l’attention de Yan Xun qui lui sauve la vie à plusieurs reprises et avec lequel elle développe une très forte amitié.

Ce que j’ai le plus aimé dans ce rôle, c’est la confiance qu’elle a en elle-même, quoiqu’il arrive et peu importe la situation dans laquelle elle se trouve. Tout au long de la série on la voit devenir de plus en plus forte surtout en Kung Fu. Je n’ai pas regardé les épisodes du tournage mais franchement Zhao Li Ying a vraiment incarné Chu Qiao dans tous les sens du terme, les gestes de combat étaient précis, un sans faute à tous les niveaux bref un vrai régal pour les yeux. JE ne vais pas rentrer dans plus de détails, je me concentre surtout sur l’actrice parce que c’est la seule que je connais parmi les acteurs mais il y en a d’autres que j’ai remarqué et j’ai hâte de regarder les dramas dans lesquels ils ont joué. Notamment Dou Xiao dans le rôle de Yan Xun, l’héritier de Yan Bei qui a vu sa famille massacrée et qui met en place un plan de vengeance infaillible avec l’aide de Chu Qiao. Un vrai Shuai Ge, il est tellement beau et plus il devient méchant plus il devient beau avec ses anneaux à l’oreille gauche. Il y a aussi Lin Gengxin dans le rôle de Yuwen Yue, l’ancien maître de Chu Qiao et celui qui lui apprend tout ce qu’elle sait sur les arts martiaux. Il est amoureux d’elle mais leur relation reste très vague, il se contente de la sauver à plusieurs reprises même s’il commet des actes de trahison envers l’état de Wei pour lequel il travaille comme espion. Ce témoignage d’amour, l’homme qui est prêt à tout risquer pour sa bien-aimée, franchement les chinois savent mettre toutes ses émotions en scène et c’est beau à voir. N’oublions pas Deng Lun, dans le rôle de Xiao Ce le prince frivole de Liang. J’ai pu le voir dans d’autres séries et comme d’habitude je n’étais pas déçue. C’est la première fois que je le vois dans un wuxia et de toute façon tout comme Zhao Li Ying, quand on est un bon acteur, on l’est dans n’importe quel rôle.

Quand je regarde une production chinoise, j’ai vraiment l’impression d’assister à la matérialisation d’une oeuvre d’art et je ne m’en lasserai jamais…

Photos, source: Google images

Because I met you 因为遇见你

Release date: 2017

Main lead: Sun Yi (Zhang Guo Guo), Deng Lun (Li Yun Kai), Wu You (Zhang Yu Xin), Dai Chao (Li Yun Zhe)

Zhang Guo Guo grew up in a Wonton shop and is also the food-delivery girl for the town. Although she did not receive high education, she is loved by her neighborhood because of her enthusiastic and sincere personality. But what people don’t know is that Guo Guo is actually a famous embroidery workshop boss‘s daughter, and an accident caused her to grow up in the small town. 

Guo Guo has a unique talent when it comes to embroidery. Guo Guo is very grateful for Wang Aiyu for raising her, so she views Wang Ai Yu’s biological daughter, Zhang Yu Xin, as her own family. On the road to pursuing their dreams, the two girls meet brothers Li Yun Kai and Li Yun Zhe, and love blossoms.

Source: DramaList

My comment?

Another beautiful drama seen in 2017… I’ve already watched it twice and I might start to watch it again after writing this article… Even though it’s the typical drama story, everything was perfectly said and done, I have no major comments except that I met another great actor Deng Lun, who has been particularly popular this year with several dramas. I mentioned him in the post about “Ode to Joy”, in which he played in 2016.

Résultat de recherche d'images pour "deng lun"

 

I also got to meet Sun Yi playing Zhang Guo Guo. She is extremely beautiful, I mean they’re all beautiful but she has a special beauty, she’s like no other (cf photo). I think she’s a newbie because usually when I really like an actress, I look for her previous dramas and I found none when it comes to her so let’s see if she’ll have more opportunities in the future.

Résultat de recherche d'images pour "sun yi"

She has a strong connection with Deng Lun as they act as childhood sweethearts. The story is truly moving, I was crying at times especially when she’s rejected by her stepsister and when her foster mother never shows her any affection. One thing we can say is that she learned it the hard way and that’s why she later becomes a successful and beautiful woman; she’s humble despite the fact that she is actually from a wealthy family. I really admire this type of person whether in dramas or in real life, people with this kind of character and energy really tend to impress me. In fact, I’m not impressed by money, luxury whatsoever, and it’s a pity that people nowadays only pretend to be somebody else. Anyway, I will award a 100 points to this drama and I highly recommend it to anybody who needs to learn more about what’s truly important in Life.

Pretty Li Hui Zhen 漂亮的李慧珍

Release date: January, 2017

Main lead: Dilraba Dilmurat (Li Hui Zhen), Peter Sheng (Bai Hao Yu)

Li Huizhen was a pretty girl when she was young, but years of hardship have taken a toll on her physical appearance. Her childhood friend, Bai Haoyu was short and chubby, but grew up to be successful and attractive. 12 years later, Haoyu tracks down Huizhen to reconnect with her. They decided to meet, but Haoyu was unable to recognize Huizhen. Embarrassed by her looks and situation, Huizhen sends her stylish best friend, Xia Qiao to appear in her place. Things turn complicated when Huizhen lands an internship at a fashion magazine company she’s been wanting to get into, and finds out that Haoyu is her new boss. Not knowing her true identity, Haoyu openly berates her clumsy nature. Meanwhile, Huizhen’s colleague, Lin Yimu falls in love with her, and Xia Qiao also begin to develop feelings for Haoyu.

Source: Wikipedia

My comment?

Same old Same old, if you’ve been reading my posts about some american love stories that I really loved, then you will find some similarities here… Hui Zhen and Baoyu, the kind of love that I used to yearn for, they met each other in primary school, they fell in love and parted ways then Baoyu come back and looks for Hui Zhen… It’s a bit like the popular american TvShow Ugly Betty, the ugly assistant working in a Fashion Magazine or again the German version with Lisa Plenske. How is this story different? Well, I will mention the BEST FRIEND Xiao Qiao who is beautiful, rich and a fashion killer. Baoyu mistook her for Hui Zhen because of a physical appearance, let’s be honest have you seen the real Hui Zhen? (cf photos) Hui Zhen was so embarrassed as the little fatty boy turned out to be this handsome and remarkable man, she couldn’t face him… so she asked Xiao Qiao to take her place as Hui Zhen and get rid of Baoyu.

Li Hui Zhen
Xiao Qiao (right), Hui Zhen (left)

As the story unfolds, Xiao Qiao starts to fall in love with him and he starts to fall in love with the real Hui Zhen, the clumsy and ugly assistant. This story wa so cute and what I found cuter is that Hui Zhen may not be rich or beautiful, she has a kind heart, she is positive about her life and has hope. She neither envy nor hate her best friend even when Xiao Qiao starts to fall in love with Baoyu and sees him without telling her the truth…

 

The King’s Woman

Release date: August, 2017

Main lead: Dilraba Dilmurat (Gongsun Li), Vin Zhang (Ying Zheng)

Gongsun Li is the granddaughter and disciple of military commander Gongsun Yu. When she was young, she met and rescued Ying Zheng, who then fell in love with her at first sight. When the Qin troops were attacked, Gongsun Li’s childhood lover, Jing Ke was poisoned while protecting her. In order to attain the antidote for Jing Ke, Gongsun Li agreed to marry Ying Zheng.

However, she found out that she was already pregnant with Jing Ke’s child. Ying Zheng decides to hide the truth for Gongsun Li, treating the child as his own. Gongsun Li was deeply touched by Ying Zheng’s actions. At the same time, Han Shen (Sun Li and Jing Ke’s senior) entered the palace to save her and stayed on in the palace as an imperial guard. After much time, Gongsun Li comes to know a kinder and lesser known side of Ying Zheng and begins to fall for him. Facing the harem, the schemes of the concubines, and Ying Zheng’s mercurial nature, Gongsun Li uses her wits, intelligence, and kindness to earn the love and respect of everyone.

Source: Wikipedia

My Comment?

I think it’s this movie that made me fall in love with Dilraba Dilmurat… She was stunning, I mean, no one could’ve done this job better than her not even Yang Mi or Liu Yi Fei…

I don’t have much to say about it, the above description from wikipedia says it all, I just wanted to mention one more time the role of the woman in historical dramas and certainly in the Chinese society. Gongsun Li is seen as a strong, independent, intelligent and beautiful woman. She’s independent and she will stay independent no matter what the emperor says or wants. She defends the oppressed and defies the oppressor. Moreover, She is excellent in Martial Arts and military tactics… I love it when she finally falls in love with the emperor who kidnapped her at first, they have a beautiful love story but because of her free attitude and mind, the emperor can’t possess her and it drives him crazy. Well, I recommend this drama and I give it a 10/10.

 

Ode to joy 1&2 欢乐颂

Release: April 2016 (Season 1), May 2016 (Season 2)

Main lead: Liu Tao (An Di), Jiang Xin (Fan Shengmei), Wang Ziwen (Qu Xiao Xiao), Yang Zi (Qiu YingYing), Qiao Xin (Guan Ju’er)

Est-il possible pour cinq femmes célibataires de carrière indépendante qui vivent dans l’immeuble Ode à la joie de trouver l’épanouissement sur leurs propres conditions ? An Di (Liu Tao) est une femme d’affaire à succès qui revient en Chine après avoir étudié à New York pour retrouver son frère cadet. Qu Xiao Xiao (Wang Zi Wen) a seulement 25 ans mais possède déjà sa propre petite entreprise. Fang Sheng Mei (Jiang Xin) a grandi dans la pauvreté mais a perdu son passé de « Princesse de la rue » afin de travailler pour une multinationale. Qiu Ying Ying (Andy Yang Zi) est une jeune fille de 20 ans issue d’une petite ville qui essaie de réussir dans la grande ville. Guan Ju Er (Bridgette Qiao Xin) est une femme de 20 ans issue d’une famille très instruite qui doit découvrir ce qu’elle veut faire dans la vie lorsqu’elle entre dans le monde du travail pour la première fois. Pour chacune de ces femmes, il y a un homme (ou deux) qui essaie d’attirer leur attention. Le Dr. Zaho (Wang Kai) est un beau et séducteur docteur. Qi Dian (Zu Feng) est un homme d’affaire impassible. Wang Bai Chuan (Zhang Lu) est ami loyal de Sheng Mei qui a toujours été amoureux d’elle. Yao Bin (Zhang Xiao Qian) est un chaebol de deuxième génération. Tan Zong Ming (Jin Dong) est le chef d’An Di qu’elle n’a jamais considéré comme étant plus qu’un ami malgré le fait qu’ils se connaissent depuis l’école. Sera-t-il possible pour ces femmes de trouver le bonheur personnel qu’elles recherchent ? « Ode à la joie » est une série dramatique chinoise de 2016 basée sur un roman du même nom et réalisée par Sheng Kong.

Source: Viki.com

Mon commentaire:

Parmi tous les dramas que j’ai pu regarder depuis le début de l’année 2017, je crois que celui-ci est l’un de ceux qui m’ont le plus marqué. J’ai vu cette série deux fois et je compte la regarder encore et encore, d’ailleurs elle passe en ce moment sur MandarinTV et je la regarde quand je peux et même sans les sous-titres, je comprends en gros ce qui se passe! Bref, 5 filles qui partagent le même palier dans un immeuble de Shanghai, comme il est mentionné dans la description précédente, est-ce possible? Et bien, nos protagonistes nous le montrent tout au long des deux saisons. J’ai beaucoup de points à soulever donc je vais étaler mon propos sur plusieurs parties. Tout d’abord, je vais commencer à décrire les personnages et leurs caractères, leur situation etc, avec mes propres mots, selon ce que j’ai pu ressentir en regardant la série. Ensuite j’aimerais aborder un point qui me tient à cœur, concernant les relations sexuelles hors-mariage notamment le fait qu’une femme ne soit plus vierge au moment de se marier; sujet que je mettrai en relation avec celui de la Dot qui est aujourd’hui devenue un sujet de dispute dans les sociétés occidentales mais qui est souvent abordée dans les dramas.

Les Filles!!

Alors je vais commencer par celles que j’apprécie et je terminerai par ma préférée, on garde la meilleure pour la fin n’est-ce pas?

An Di, 30 ans et orpheline (on verra plus loin que ce n’est pas tout à fait le cas), elle est belle mais avant tout très intelligente. Elle avait été adoptée par une famille américaine et donc y a vécu toute sa vie. Elle rentre plus tard à Shanghai pour travailler pour son meilleur ami dit Lao Tan, un homme d’affaires très puissant, et aussi retrouver son petit frère Xiao Ming (autiste) qu’elle avait laissé à l’orphelinat. Au début, ses relations sont un peu tendues avec les autres filles qui n’arrivent pas à la cerner car elle est plutôt introvertie et du genre “je ne me mélange pas à la foule”, dû à son passé très mouvementé, elle a développé des petits troubles ou tiques comme ne pas se laisser toucher par n’importe qui. Mais plus on avance dans la série plus on se rend compte que c’est une femme plein de compassion, elle a beaucoup d’amour à donner même si elle est parfois un peu (trop) maladroite, elle est toujours prête à aider ses amies. Ce que j’aime chez elle, c’est le fait qu’elle ait pu transformer sa vie, qu’elle ait pu devenir indépendante et très riche par ses propres moyens même si la vie ne lui a pas fait de cadeau.

Qiu YingYing, 20 ans, belle et pétillante, parfois un peu trop naïve, elle se laisse toujours porter par ses émotions. C’est la petite fille à son papa, elle se débrouille pour s’en sortir à Shanghai et quand elle s’y met elle fait des merveilles. Mais, quand elle tombe amoureuse, c’est l’affaire de tous surtout en cas de rupture ! Ce côté lui fait défaut et je dois avouer qu’elle me tapait sur le système dans certains épisodes, j’en parlerai un peu plus loin… Bref, c’est celle que j’aimais le moins dans le groupe, elle n’était pas très intéressante et elle parlait trop fort, elle s’emportait pour un rien mais sans elle, il y aurait eu un manque je pense donc bon, on l’apprécie à sa juste valeur !

Fan Shengmei, 30 ans, belle jeune femme indépendante et très forte enfin c’est l’impression qu’elle donne… L’histoire de Shengmei est une belle leçon de vie à bien des égards. Issue d’une famille pauvre, elle a toujours travaillé très dur pour obtenir une vie décente et soutenir toute sa famille. Le problème c’est que sa famille dépend entièrement d’elle, et quand je dis sa famille je parle de TOUTE sa famille: grand-père, père, mère et le comble de tous, elle s’occupe de son frère et sa famille (femme et enfant). C’est un devoir pour les enfants de s’occuper de leurs parents quand ceux-ci deviennent vieux, c’est même un des points importants de la Constitution Chinoise (Chapitre II: Droits et devoirs fondamentaux des citoyens, article 49). Mais dans ce cas précis c’est carrément abusé et j’avais de la peine pour elle tout au long de la série. Pour les parents, je comprends totalement mais son frère avait un comportement inacceptable et en plus c’est son grand-frère!! Lui et sa famille sont entièrement à sa charge: c’est elle qui lui a acheté sa maison avant qu’il se marie, elle paye l’école de son fils, elle lui trouve du travail et elle doit payer pour ses démêlés avec la justice. Bref, à cause de cette situation, elle survit à Shanghai, elle est obligée de sortir avec des vieux mecs riches pour pouvoir se faire offrir des vêtements de luxe qu’elle revend pour combler ses fins de mois. Je ne vais pas juger la situation parce qu’à sa place je ne sais pas comment j’aurais réagi mais vraiment ce qui est ridicule, c’est qu’elle veut péter plus haut que son cul. C’est vrai qu’il vaut mieux faire envie que faire pitié mais dans certains épisodes, je me disais même qu’elle méritait ce qui lui arrivait! Elle est fière et peut être très méchante pour des choses superficielles  comme mentir à son ancien ami d’université qu’elle a acheté un appartement alors qu’elle vit en colocation. A part ça, elle est aussi gentille, et très aimable. Elle est toujours prête à aider Qiu YingYing ou les autres (mais surtout Ying Ying avec ses histoires de cœurs). Je l’apprécie mais bon c’est la deuxième que j’aime le moins.

Guan Ju’er, 20 ans. Elle est belle, intelligente, discrète. C’est un peu le petit chouchou de la bande, avec son caractère innocent et terre à terre, on n’a qu’une seule envie c’est de la protéger contre tout danger extérieur. Elle est la meilleure amie de Qiu YingYing qu’elle a rencontré à l’Université. Je n’ai pas grand chose à dire sur elle à part qu’elle est très ambitieuse et travaille dur pour atteindre son objectif. Elle est en stage dans une très grande entreprise, elle doit travailler plus que ses collègues parce qu’elle ne vient pas d’une université très bien classée. An Di est son plus grand modèle, elle l’admire et aspire à devenir comme elle, réussir pas ses propres moyens. Son personnage devient plus intéressant quand elle rencontre son premier amour: Xie Tong joué par l’acteur Deng Lun qui a la côte en ce moment en Chine. C’est la première fois qu’elle tombe amoureuse et ses copines veulent à tout prix la mettre en garde contre lui parce qu’il n’avait pas un passé très simple, alors les premières disputes ont commencé et on lui découvre un sacré caractère. Comme quoi, il faut toujours se méfier de l’eau qui dort.

Qu Xiao Xiao, 24 ans, belle, riche, pétillante, adorable, bref vous l’avez compris, c’est ma préférée et je ne saurais par où commencer pour la décrire. J’aime sa force, son esprit et le fait qu’elle ne se laisse pas faire du tout. Elle a beau être riche mais elle est travailleuse et intelligente. Au début, on pense que c’est la fille riche qui dépense et qui fait la fête tout le temps mais elle nous prouve le contraire en gérant sa société d’une main de maître. Elle traite ses employés correctement, elle a bon goût que ce soit au niveau des vêtements ou de la décoration. Sa relation avec ses parents est adorable, elle vient de rentrer des USA où elle vivait et se débrouillait seule loin de ses parents, le cas typique des enfants riches qui sont toujours envoyés loin parce que les parents sont trop occupés. A son retour, elle veut surtout protéger sa mère et son héritage familiale qui est gaspillé par son frère aîné juste parce que c’est un garçon (et oui, il y a encore ce cas de préférence de la fille au garçon en Chine, enfin je le vois dans beaucoup de dramas, la réalité est peut-être différente). Elle se bat contre son frère mais rien ne change, elle reste la fille, ce qui ne la décourage pas, au contraire. Elle adore ses parents, passe beaucoup de temps avec eux et c’est vraiment la chouchoute de son papa, il l’adore et est très fière d’elle. Pour ce qui est des relations avec les filles, parfois c’est un peu compliqué surtout avec Fan Shengmei qu’elle considère comme une “Golddigger” comparable à celles qui tournent autour de son père, donc elles ne s’aiment pas beaucoup. Cependant, elle est toujours là et on le voit bien dans les épisodes quand Fan Shengmei a des problèmes d’argent et de famille. C’est une fille en or, elle reste elle-même et elle n’a pas peur de dire ce qu’elle pense haut et fort, elle n’est pas du genre à dire aux gens ce qu’ils veulent entendre. Son personnage est très intéressant surtout quand elle tombe amoureuse, un vrai bonheur. Bref, je rajouterai ensuite la galerie photo des garçons avec une description de chacun d’eux (il suffira de cliquer sur la photo).

Galerie photos des garçons du film

Mariage, Dot, Virginité

Dans cette partie, j’aimerais aborder un sujet qui a retenu mon attention à la fin de la première saison.

On arrive à la fin de la saison et Qui YingYing décide d’inviter tout le monde à dîner pour se retrouver et surtout pour faire en sorte que Shengmei se remette avec Baichuan. Tout le monde est invité mais YingYing n’est pas trop pour que Xiao Xiao vienne car elle a la langue pendue et elle n’a pas envie qu’elle crée des problèmes. Mais comme j’ai pu le mentionner plus haut, Xiao Xiao n’en fait qu’à sa tête et elle vient quand même au dîner. YingYing présente son nouveau petit-ami Ying Qin à tout le monde, il est très apprécié et le dîner se passe normalement jusqu’à ce que Xiao Xiao taquine Guan Ju’er en lui rappelant que de toute façon tout le monde sait que c’est la seule à être vierge sur le palier… et là gros malaise, Ying Qin demande à parler à YingYing en privé. Tout se gâte quand elle lui dit qu’elle n’est plus vierge, il rompt avec elle et s’en va. Quelques temps après, il revient de ses vacances et au début de la deuxième saison, YingYing voit sur son compte WeChat qu’il va se marier, sa nouvelle petite-amie vient s’installer avec lui à Shanghai etc. LA pauvre YingYing le vit très mal, tombe limite en dépression mais bon la vie continue, elle reprend ses esprits et se renferme dans son travail jusqu’à ce que Ying Qin finisse par la recontacter quand les choses se cassent avec sa fiancée: il vient constamment se plaindre auprès de YingYing qui est toujours amoureuse de lui et ne peut s’empêcher de se rapprocher de lui à nouveau…

Bref, je ne vais pas raconter tout l’épisode, nous allons nous focaliser sur les plaintes de Ying Qin à l’égard de sa fiancée. Tout d’abord, il lui reproche d’être une profiteuse, elle est venue à Shanghai pour le weekend mais au final elle s’installe, elle fait venir toute sa famille et ses amis pour passer les vacances avec elle et le pire , elle veut qu’il la rajoute sur l’acte de propriété de son appartement. En gros la fille coûte trop chère…

JE crois que c’est l’épisode qui m’a le plus énervé! Il trouve qu’elle coûte trop chère? Mais j’ai envie de dire qu’elle a raison au moins elle sait ce qu’elle veut. Dans la vie, quand on veut quelque chose il faut payer le prix, on peut ne pas trouver ça juste mais c’est comme ça. Il a largué YingYing sous prétexte qu’elle n’était pas vierge alors aujourd’hui qu’il a trouvé une vierge et qu’on lui demande de payer la Dot, de mettre la main à la poche, il trouve que c’est trop et il ose en plus aller se plaindre auprès de la pauvre YingYing?? Franchement il y a des hommes qui sont culottés ! Et c’est devenu la mode au 21 ème siècle, plus personne ne veut payer de Dot alors soit ils violent les femmes, les souillent et s’en lavent les mains sans regrets et sans même se sentir coupable des dégâts que cela a pu causer, soit ils te balancent carrément à la figure que tu veux te vendre! Non mais plus on avance dans cette société plus je me rends compte de la pourriture dans laquelle nous vivons! Il n’y a même plus de respect pour l’humain, c’est désolant. Après toutes les expériences que j’ai pu avoir, je me suis rendue compte que je ne pouvais plus accepter l’inacceptable sur le compte de “c’est comme ça, c’est le monde moderne”, mais il y a des valeurs qui sont intemporelles! La vie est un choix et il faut assumer ses choix, c’est la base! Tu veux une fille vierge alors paye le prix et tais-toi !! YingYing a fait une erreur, elle s’est retrouvée avec un salopard qui a abusé d’elle mais ça ne veut pas dire que ce n’est pas une fille bien, de ce côté-là je peux comprendre qu’on prenne de mauvaises décisions mais elle s’est réformée, est restée célibataire jusqu’à rencontrer Ying Qin. Cet épisode m’a vraiment brisé le coeur, et les producteurs de films/séries chinois sont maîtres pour réveiller certaines émotions, j’étais en colère c’est le cas de le dire. Au final, ils se remettent ensemble mais je ne sais pas si moi j’aurais pu me remettre avec un gars pareil, probablement non et ce peu importe les sentiments que j’aurais pu ressentir. Ma mère me dit souvent que les femmes trop intelligentes qui réfléchissent trop ne trouvent pas de maris et bien cela ne me dérange pas de rester seule toute ma vie, il y a tellement de choses à faire et à voir que vraiment je ne vais pas compromettre ma liberté pour quelqu’un qui n’en vaut pas la peine, juste pour pouvoir dire que je suis mariée; ça c’est hors de question !

Pour conclure, je vais être franche avec vous, j’ai regardé cette série 3 FOIS, 3 FOIS et je ne m’en lasse pas. J’aime ces séries qui donnent envie d’aborder des sujets aussi importants qui donnent à réfléchir. J’ai hâte de pouvoir en regarder d’autres, en attendant je mets un 20/20 à celle-ci, BRAVO!!

 

Three Lives, Three Worlds, Ten Miles of Peach Blossom 三生三世十里桃花 (Movie & TvShow)

Three Lives, Three Worlds, Ten Miles of Peach Blossom (TvShow)

Release date : 2017

Main lead: Yang Mi (Bai Qian), Mark Chao (Ye Hua)

Available on: kissasian.ch

Also know as: Eternal Love

After a devastating war, the immortal tribe paid a heavy price to seal the ghost lord Qing Cang through the sacrifice of their God of War, Mo Yuan. 70,000 years later, in an attempt to re-seal the ghost lord who was about to break free, Bai Qian (Yang Mi) memories and powers were sealed by the ghost lord, and she was sent to the mortal realm to undergo a trial as part of her ascension to a High Goddess. Living as a mortal girl, she meets Ye Hua (Mark Chao) and the two fell in love, and Ye Hua gifts her the name of Su Su. In order to prevent the same tragedy (that happened to Sang Ji and Shao Xin) from befalling, Ye Hua attempts to fake his death while hiding Su Su from the Nine Heavens after she became pregnant. However, Ye Hua’s plans were eventually thwarted and Su Su was brought to the Nine Heavens. Su Jin (Huang Mengying) who is jealous of Ye Hua’s love for Su Su, intentionally creates a series of misunderstanding between them and causes Su Su to lose her eyes. Thinking that Ye Hua has betrayed her, the devastated Su Su jumps off from the Zhu Xian Terrace, an act fatal to all mortals. Instead of dying, the seal on her memories and powers is broken, restoring Su Su back to her goddess status. Unable to deal with the psychological trauma, Bai Qian consumes a potion to erase all her memories of the events after her powers were sealed, and she forgets Ye Hua.Three hundred years later, Bai Qian and Ye Hua meet again as deities. Another lifetime, another world, Ye Hua recognizes Bai Qian as the woman he loves, but the latter remains indifferent. Ye Hua begins to pursue Bai Qian for the second time to regain her affections, and eventually succeeds when his love is requited. From beginning to end, time continues to flow and the lines of their fates continue to cross: an entanglement of three lives and three worlds and a road of peach blossoms.

(Source: Wikipedia)

 

Mon Commentaire?

En un mot: WOUAOUH ! Honnêtement, LA meilleure série que j’ai vu en 2017. Elle a été regardée plus de 30 milliards de fois sur internet et nous ne sommes que 7 milliards sur terre, c’est-à-dire que beaucoup de gens ont fait comme moi et l’ont regardé plusieurs fois… et je ne suis même pas étonnée! C’est comme dans un rêve, les effets spéciaux, les costumes, le script (même si je ne comprends pas encore totalement en chinois, la traduction en anglais est presque parfaite en rendant les émotions recherchées dans la langue de départ), la BO… non, il n’y a rien a dire à part BRAVO aux producteurs et aux acteurs/actrices, chanteurs qui ont fait un excellent travail. Il n’y avait pas de faux-semblants ni même de petites erreurs, tout est parfaitement cadré, les épisodes se suivent et on ne se perd jamais dans les différentes histoires. Un vrai régal pour les amoureux de l’amour, de l’action et de belles histoires avec un Happy Ending sous haute-tension!

C’est dans cette série que j’ai découvert Yang Mi (cf photo ci-dessous, courtesy of Google), une actrice chinoise très en vogue en ce moment. Elle est belle, très populaire et elle a un jeu inégalable. Sa beauté semble naturelle contrairement à certaines actrices qui se font arrondir les yeux ou autres, je le sais car j’ai eu à voir des pubs qu’elle avait réalisées étant enfant et elle a gardé la même bouille. Elle a la trentaine et elle ne les fait même pas ! Elle peut jouer n’importe quel rôle et ses films sont très attendus et très appréciés en Chine. J’ai regardé plusieurs de ses films notamment “The Interpreter” dans lequel elle joue le rôle d’une future Interprète de Conférence, ce qui m’a permis de la voir pour la première fois dans un rôle moderne. Elle a déjà une carrière bien installée et j’ai hâte d’en voir plus !

Résultat de recherche d'images pour "yang mi"
Yang Mi

Ensuite, j’ai fait la connaissance de Dilreba Dilmurat dans le rôle de Bai Feng Jiu (cf photo ci-dessous, courtesy of Google), la nièce de Bai Qian dans la série. Une autre actrice chinoise à la carrière prometteuse!! En fait la première fois que je l’ai vu jouer, c’était aux côtés de Tiffany Tang et Luo Jin dans “Diamond Lover“. Elle avait un rôle secondaire mais elle était déjà très performante. Son jeu est très sensuel, aguicheur, un peu provocateur mais reste propre, elle est aussi très douée pour les rôles dans les Wuxia (dramas historiques) et j’aurai l’occasion de vous en présenter quelques-uns dans lesquels elle a joué. Bref, elle a beaucoup de charme et en ce moment elle est l’une des actrices les plus en vue en Chine. Cette année elle est dans pratiquement tous les dramas et j’ai vraiment hâte de voir jusqu’où elle va aller !

Résultat de recherche d'images pour "dilraba dilmurat"
Dilreba Dilmurat

On garde le meilleur pour la fin, Mark Chao, un acteur taiwanais, dans le rôle de Ye Hua (cf photo ci-dessous, courtesy of Google). Pour moi, il a été la révélation de l’année, avec une nomination dans la catégorie Meilleur Acteur au Shanghai Television Festival. Lui et Yang Mi étaient parfaits à l’écran, le couple parfait, ils allaient bien ensemble et étaient synchros dans leur jeu. Je n’aurai pas choisi un meilleur Ye Hua pour ce rôle, il est né pour jouer Ye Hua le mari de Bai Qian, end of story. Vous comprendrez pourquoi je souligne bien ce point dans la suite de ce post quand je vous présenterai la version du film avec deux acteurs que j’apprécie énormément… Pour ce qui est de sa carrière, je n’ai vu qu’un seul de ses films en dehors de ce drama et je n’étais pas très impressionnée, il peut mieux faire, je pense, l’avenir nous le dira!

Résultat de recherche d'images pour "mark chao"
Mark Chao
Once upon a time (Movie)

Résultat de recherche d'images pour "once upon a time drama"

Release date: August 3rd, 2017 (China)

Main lead: Yang Yang (Ye Hua), Liu Yi Fei (Bai Qian)

Bai Qian is the youngest of five in the Bai family, a family of fox deities and the rulers of the mystical land, Qing Qiu. One day, Bai Qian is invited to the East Sea to attend a party. There, she runs into a little boy who steals her fan. When she notices the boy missing, she spots a lady dropping the fan. The lady is recognized by Bai Qian to be Xuan Nu, the Demon Clan’s Queen and a shapeshifter. Xuan Nu runs away, only for a man to come running to the boy. Bai Qian, thinking that he is Xuan Nu, tries to stop him from approaching the boy, named Ah Li. While fighting, the man stops and calls her Su Su, suddenly recognizing her as her mask comes off. The man is revealed to be Ye Hua, her betrothed, Ah Li’s father, and the Heaven Tribe’s Crown Prince. After Ye Hua apologizes, she leaves.Back in Qing Qiu, Ye Hua and Ah Li have decided to stay with Bai Qian. Ye Hua is determined to make Bai Qian fall in love with him while Ah Li believes that she is his mother. While Bai Qian is with Zhe Yan, a family friend, Mi Gu, a tree spirit, informs her that someone has come to Qing Qiu to take Ah Li away. While Ah Li is running away from a lady, they both happen to stumble into a cave. The lady sees a man in an ice block and recognizes the man as Mo Yuan. When Bai Qian arrives, the lady introduces herself to be Su Jin, a princess consort of the Heaven Tribe, who happens to be in love with Ye Hua. Ye Hua walks in and tells both of them that Ah Li will be returning to the Heaven Tribe after celebrating his birthday in the mortal realm with his mom and dad.In the mortal realm, Ye Hua explains that three hundred years ago, he was mortally wounded in a battle and was too exhausted to use his powers. Su Su, a human girl, ended up taking care of him, and as a repayment for her kindness, Ye Hua agreed to marry her. Ye Hua realizes that Su Su and Bai Qian are the same person and wishes that Bai Qian could remember and forget all that happened in the past.Back in Qing Qiu, Bai Qian visits Mo Yuan, the god of war and a highly respected person in the Heaven Tribe. She preserves him with her blood and talks to him, calling him her master. It is revealed that she has been waiting for him to awaken for seventy thousand years after he had trapped the Demon King, Qing Cang, in a bell. She tells him that she met someone recently who reminded her of Mo Yuan.After an incident involving Ah Li drinking too much alcohol, Bai Qian and Ye Hua argue. Bai Qian, having developed a close bond with Ah Li, wants them to stay a while longer and doesn’t find fault in her actions. Ye Hua, an overprotective dad, dismisses Bai Qian’s excuses and leaves for the Heaven Tribe.

(Source:Wikipedia)

Bon, je ne vais pas y aller par quatre chemins pour commenter et comparer ces deux productions… Le film est un vrai FLOP, il est naze (excusez mon langage cru mais en tant que future Traductrice/Interprète je dois pouvoir m’exprimer dans n’importe quel registre de langue, et dans ce cas précis le mot est parfaitement adapté) ! Franchement, je m’attendais à quelque chose de spectaculaire au vu de tout le tapage médiatique auquel nous avons eu droit sans oublier les affiches et surtout le duo Yang Yang et Liu Yi Fei !!! J’étais vraiment déçue et bouche-bée devant mon écran parce que j’étais tombée sous le charme de Yang Yang dans Love O2O, il avait très bien joué donc je l’attendais dans un rôle plus imposant mais ce n’est certainement pas celui de Ye Hua. En plus, quelques temps auparavant, le bruit courait qu’il avait le béguin pour Liu Yi Fei qui avait même participé à son anniversaire, ce qui avait été très médiatisé, donc je m’attendais à plus… Ensuite en ce qui concerne Liu Yi Fei, le sentiment est le même, je n’en croyais pas mes yeux. J’ai regardé TOUS ses films disponibles sur kissasian.ch, je suis tombée amoureuse de son visage d’ange et de sa douceur, son style nonchalant, c’est une excellente actrice au même titre que Yang Mi et Tiffany Tang mais le rôle de Bai Qian devrait lui être interdit…

Résultat de recherche d'images pour "yang yang"
Yang Yang
Résultat de recherche d'images pour "liu yifei"
Liu YiFei

En fait rien n’allait à commencer par le jeu en lui-même. Je trouvais que les acteurs n’étaient pas fusionnels, ils avaient l’air gêné et timide, c’est à peine si on ressentait la moindre émotion. Même le petit garçon qui a joué le rôle de leur fils A-Li n’était pas aussi mignon que celui de la série, pourtant un enfant est toujours mignon à l’écran… Ensuite, au niveau de l’histoire, ce n’était qu’un vague copier/coller des moments forts du drama. En même temps comment voulez-vous faire contenir un drama de plus de 50 épisodes dans un film d’1h30?! C’est artistiquement impossible, soyons réaliste ! Alors on assiste à un film avec des scènes entrecoupées qui n’ont ni queues ni têtes. Je vous conseillerais de regarder le film avant le drama afin de vous consoler parce qu’honnêtement je lui mettrais un 3,75/10 pour le décor et les effets spéciaux; de ce côté-là, rien à dire, tout est en 3D, parfois un peu trop parfait. Ça donne l’impression surtout qu’ils ont voulu surpasser la série, en mettre plein la vue. Je respecte les efforts fournis mais ça reste too-much, ça ne m’a pas fait rêver du tout…

Quoiqu’il en soit, je vous invite à regarder quelques dramas chinois pour vous donner une petite idée de ce dont les chinois sont capables et jusque-là je suis plus que satisfaite. Le flop décrit ici est le seul que j’ai rencontré, tous les autres dramas ou films sont presque parfaits. A vrai dire, je ne regarde même plus de séries occidentales parce que les messages et les valeurs transmises dans les productions chinoises sont un vrai régal pour l’esprit, et en plus vous progresserai plus rapidement en chinois !

 

Love O2O 微微一笑很倾城

Release date: 2016

Main lead: YangYang (Xiao Nai) and Zheng Shuang (Bei Wei Wei)

Native Title: 微微一笑很倾城 (Wei Wei Yi Xiao Hen Qing Cheng)

Xiao Nai is a gaming expert who, courtesy of his basketball skills, academic excellence, swimming talent and game company presidency, also happens to be the most popular student on campus. When he first comes across the gorgeous computer science major Bei Wei Wei, the infinitely talented wunderkind immediately falls in love. But it’s not Bei’s looks that he notices; it’s the ridiculous mastery with which she is commanding her guild and owning everyone in an online multiplayer game that makes her impossible to forget. Now, Xiao Nai must use his skills both in real life and online to capture the adorable but dorky Bei’s heart. But does their love have the XP to succeed, or will this relationship never level up?

(Source: MyDramaList)

My comment?

OMG, where do I start?

Love O2O is by far the cutest and purest drama I’ve ever watched. Honestly, I don’t even know how to explain my feelings but let the numbers talk for themselves:  7,812,133 views on kissasian.ch in less than 2 years!! It’s even more popular than some of the western tv shows…

Anyway, first of all I would like to talk about the main lead. I already knew Zheng Shuang, the female lead, from “Meteor shower” in which she starred with Zhang Han. The drama is a remake of a Japanese drama named “Hana Yori Dango”. She won several awards at a young age and she has a promising career in China with her own Studio which by the way produced “Love O2O”.

Shuang Zheng
Zheng Shuang

The male lead on the other hand was completely unknown (at least to me), he had already played the role of Jia Bao Yu in a famous Wuxia, “The Dream of Red Mansions”, which made him really famous. Some critics even stated that his was born to play this role. He is so handsome, I think this is something you can’t miss…

Yang Yang
YangYang

As far as the plot is concerned, there is nothing much. The reason why I find this drama so interesting is because it’s not like the other dramas in which there are several twists and turns: they hate each other, then they fall in love, they breakup (either because the mother is against the relationship or he got into an accident and lost his memory etc.). No! In this one, everything went smoothly. The only disappointing thing was the kissing, it wasn’t passionate, rather boring sometimes. Zheng Shuang was just standing there doing nothing, not even moving. Yes, it might be the script but compared to the movie with Jing Bo Ran and Angela Baby, that part was a 2 out of 10 and that’s just because YangYang was playing his part… other than that, they are a match made in heaven!

Photos from the drama

Source: Google