Princess Agents 楚乔传

Release date: June 5, 2017

The story takes place during the chaotic times of Northern Wei, where innocent citizens are often kidnapped and turned into slaves. Slave girl, Chu Qiao (Zhao Liying) is thrown into a forest along with other slaves and becomes the next hunting target for the rich lords. She is saved by the Prince of Northern Yan, Yan Xun (Shawn Dou) and Yuwen Yue. Afterwards, she is brought into a powerful family of Yuwen and witnesses their bloody power struggle. Seeing this, she swears to take her younger sisters and flee from the situation. However, she catches the attention of Yuwen Yue (Lin Gengxin) and undergoes strict training while building a sense of companionship with Yan Xun. Unfortunately, the schemes of the nobles in Western Wei cause Yan Xun’s family to be slaughtered and branded as traitors.

After that incident, Yan Xun becomes ambitious and cruel as he promises to take revenge for the things and the people he lost. He later starts to doubt Chu Qiao and takes advantages of her loyalty many times, disregarding their close-knitted friendship as well as the sacrifices he will have to make for power. Disappointed with the man she once trusted, Chu Qiao eventually breaks off her ties with Yan Xun and chooses to fight with Yuwen Yue to destroy Yan Xun’s plans of vengeance.

(Source: Wikipedia)

Mon commentaire?

En quelques mots : impressionnant, époustouflant, fantastique, incroyable, parfait… Bref, je suis fan !

Au début, je voulais regarder la série car Zhao Li Ying est l’une de mes actrices chinoises préférées. Elle est belle, son jeu est sans doute le meilleur au petit écran et pour cause, elle est l’actrice la mieux payée de cette plateforme. Je l’apprécie beaucoup et comme pour la plupart des actrices que j’apprécie, je regarde tous les films et séries dans lesquels elles ont joué, pour comparer leur performance. J’ai pu la voir sous toutes les formes, du drama moderne au drama historique et à mon avis, elle est née pour jouer dans des dramas historiques cela ne fait aucun doute!

Contrairement aux autres dramas historiques dans lesquels j’ai pu la voir, le rôle de Chu Qiao est plus sérieux. Nous avons affaire à une esclave mais qui est consciente de sa valeur, qui est consciente qu’elle n’est pas définie par son statut d’esclave, elle est avant tout un être humain au même titre que les autres. Elle se bat pour survivre dans un monde injuste envers le commun des mortels. D’ailleurs, nous pouvons le constater dès le premier épisode de la série qui est plutôt fort, je vous conseille de bien attraper votre cœur car il est dur… On assiste à une chasse à l’Homme ou une chasse aux esclaves si je puis dire. Les fils des grandes familles de la ville sont de sortis pour s’amuser et s’entraîner au tire à l’arc. Les cibles sont des esclaves lâchées dans la nature, elles se font poursuivre par des loups et les maîtres s’amusent à leur tirer dessus. Ils tuent sans autre forme de procès. Chu Qiao se bat jusqu’à la dernière minute et reste seule survivante de ce massacre. Elle attire l’attention de Yan Xun qui lui sauve la vie à plusieurs reprises et avec lequel elle développe une très forte amitié.

Ce que j’ai le plus aimé dans ce rôle, c’est la confiance qu’elle a en elle-même, quoiqu’il arrive et peu importe la situation dans laquelle elle se trouve. Tout au long de la série on la voit devenir de plus en plus forte surtout en Kung Fu. Je n’ai pas regardé les épisodes du tournage mais franchement Zhao Li Ying a vraiment incarné Chu Qiao dans tous les sens du terme, les gestes de combat étaient précis, un sans faute à tous les niveaux bref un vrai régal pour les yeux. JE ne vais pas rentrer dans plus de détails, je me concentre surtout sur l’actrice parce que c’est la seule que je connais parmi les acteurs mais il y en a d’autres que j’ai remarqué et j’ai hâte de regarder les dramas dans lesquels ils ont joué. Notamment Dou Xiao dans le rôle de Yan Xun, l’héritier de Yan Bei qui a vu sa famille massacrée et qui met en place un plan de vengeance infaillible avec l’aide de Chu Qiao. Un vrai Shuai Ge, il est tellement beau et plus il devient méchant plus il devient beau avec ses anneaux à l’oreille gauche. Il y a aussi Lin Gengxin dans le rôle de Yuwen Yue, l’ancien maître de Chu Qiao et celui qui lui apprend tout ce qu’elle sait sur les arts martiaux. Il est amoureux d’elle mais leur relation reste très vague, il se contente de la sauver à plusieurs reprises même s’il commet des actes de trahison envers l’état de Wei pour lequel il travaille comme espion. Ce témoignage d’amour, l’homme qui est prêt à tout risquer pour sa bien-aimée, franchement les chinois savent mettre toutes ses émotions en scène et c’est beau à voir. N’oublions pas Deng Lun, dans le rôle de Xiao Ce le prince frivole de Liang. J’ai pu le voir dans d’autres séries et comme d’habitude je n’étais pas déçue. C’est la première fois que je le vois dans un wuxia et de toute façon tout comme Zhao Li Ying, quand on est un bon acteur, on l’est dans n’importe quel rôle.

Quand je regarde une production chinoise, j’ai vraiment l’impression d’assister à la matérialisation d’une oeuvre d’art et je ne m’en lasserai jamais…

Photos, source: Google images

Author: Assoh

Future Translator/Conference Interpreter Follow the Journey to my dream and discover the cities I'm staying in, the languages I speak... Follow me during this incredible experience to become a Conference Interpreter

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s