Trad. Version ANG>FR

Bonjour à vous amis Poleeglots !
Aujourd’hui, je vous propose de lire la traduction que j’ai faite d’un article du New York Times intitulé Chinese tighten belts: No avocados, cocktails or kids, paru le weekend du 25-26 Août. Je pense que vous avez tous suivi le début de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine depuis le début de l’été. C’est une situation qui inquiète le monde entier et tout le monde veut en savoir plus, notamment sur la situation actuelle de la Chine. Je me concentre sur ces articles qui paraissent pratiquement tous les jours et j’essaye de m’entraîner à les traduire car les tests d’admissions dans les Ecoles de Traduction portent souvent sur des sujets de l’année en cours. Ensuite, cela me permet de travailler mon français qui est ma langue maternelle donc la plus importante dans mes combinaisons de langues puisque je travaillerai surtout vers celle-ci quand je serai Interprète de Conférence.
Vous pouvez accéder au texte original en cliquant sur le lien qui suit cette introduction. Je vous conseille de lire ma traduction avant de vous rapporter au texte source qui est en anglais, pour pouvoir juger la traduction et surtout la qualité du français en vous basant sur votre compréhension des idées du texte.

Accédez au Texte original en Anglais

Les chinois se serrent la ceinture et disent stop aux avocats, aux cocktails et aux enfants

Le Nouveau Monde Moderne

PAR LI YUAN

Chen Siqi ne dîne plus dehors. Li Keli a arrêté les voyages et à la place emmène son fils sur une aire de jeux publics. Wang Jiazhi a arrêté les rendez-vous amoureux.

La chine accueille le concept de réduction du niveau de consommation, un développement inquiétant pour Pékin et le reste du monde. En Chine, pendant des années, le discours tournait autour de l’augmentation du niveau de consommation. Etant donné que l’économie était en plein essor, la classe-moyenne chinoise forte et croissante de plus de 400 millions d’actifs, décidait de dépenser ces gros gains. Ils ont échangé leurs marques locales contre des Nike, leurs téléphones chinois contre des iPhones et sont passés du thé au latte à 5 dollars du Starbucks. A présent, la Chine voit son économie ralentir et il y va de même pour le shopping. Le marché boursier s’effondre, la monnaie chinoise perd de sa valeur; la guerre commerciale avec le président Trump laisse un goût amer au sein de la population.

La consommation n’a en aucun cas baissé en Chine mais sur internet, les chinois parlent de réduire les dépenses petit à petit. On laisse tomber les avocats, on prend le vélo au lieu du taxi, on préfère les bières aux cocktails en s’assurant qu’elles ne sont pas artisanales, on commande du thé au lait en taille moyenne et on oublie la grande taille, on abandonne son abonnement en salle de sport pour des cours de danse dans les espaces publiques comme les femmes âgées. Certains plaisantent en disant qu’il vaut mieux manger de la viande plutôt que du Tofu étant donné que les taxes sur l’importation du soja ont augmenté. Le plus inquiétant pour les dirigeants chinois est surtout que beaucoup de jeunes sont de plus en plus réticents à l’idée d’avoir des enfants.

Un post intitulé La jeune génération chinoise se prépare à affronter des jours difficiles, par Ming Na, blogueuse, a reçu plus de 300.000 vus sur la plateforme de médias sociaux WeChat en l’espace d’un weekend plus tôt ce mois-ci. Elle conseille aux jeunes de ne plus acheter dans les centres commerciaux et de ne plus fréquenter les clubs. <<Le moment de revoir notre consommation à la baisse est arrivé avec un grand coup de massue>>, écrit Mlle Na.

Chen Siqi a bien reçu le message. Comptable de 30 ans vivant à Pékin, elle vient de s’acheter un vide-ordures sur Pinduoduo, une application chinoise spécialisée dans la vente de produits bon marché, parfois de mauvaise qualité et qui étaient au départ très prisés par les habitants des zones rurales. Son salaire mensuel s’élève à environ 1400 dollars après déduction des taxes, pratiquement la moitié de celui-ci est engloutit par le loyer de son deux pièces. Mlle Chen dit avoir atteint un âge où elle aimerait vivre dans son propre appartement au lieu de vivre en colocation. Dans le but de faire des économies, elle cuisine quelques fois à la maison durant la semaine et achète ses vêtements sur des sites de vendeurs bon marché ou chez Uniqlo, la marque japonaise low-cost. <<J’aimerais avoir un style de vie plus décent mais je ne sais pas comment je pourrais me le permettre>>, affirme-t-elle.

Une baisse du niveau de consommation en Chine peut se ressentir à travers le monde. Les consommateurs chinois ont joué un rôle clé dans le développement économique de leur pays ces dernières années. La Chine à son tour a joué un rôle majeur dans la croissance mondiale. Les consommateurs chinois contribuent à la croissance des entreprises internationales telles qu’Apple, General Motors, Volkswagen et bien d’autres. Si Mr Trump a déjà la certitude que Pékin ne peut pas se permettre plus de dommages économiques, une baisse de la consommation pourrait l’encourager à renforcer cette bataille commerciale avec la Chine.

L’économie chinoise semble forte en théorie mais en pratique, elle présente plusieurs anomalies. Le rythme de la croissance des ventes au détail de cette année est le plus lent depuis plus de dix ans, de même pour l’évolution des salaires dans le secteur privé depuis la crise financière internationale. Le marché boursier a perdu un cinquième de sa valeur.

JD.com, une entreprise chinoise spécialisée dans le e-commerce et qui propose des produits de qualité à la classe moyenne chinoise, affichait des résultats semestriels décevants. Des facteurs à long terme, comme l’augmentation du prix de l’éducation, entraînent une baisse des dépenses chez les jeunes en particulier. Il est devenu très compliqué pour beaucoup d’entre eux de se loger dans les villes riches telles que Pékin. Le prix des loyers est tellement élevé que Mr Wang Jiazhi, 34 ans et ingénieur en semi-conducteurs a dû quitter son deux pièces acheté en 2016 dans le sud de la ville de Shenzhen. En effet, pour pouvoir rembourser son prêt immobilier qui lui coûte plus de 700 dollars par mois et un proche qui lui avait prêté la somme nécessaire pour l’acompte de l’achat de son appartement, il a mis celui-ci en location et partage un cinq pièces avec neuf autres hommes; ce qui lui permet d’économiser 160 dollars tous les mois, sur un salaire d’environ 2000 dollars après paiement des charges. De même que beaucoup de chinois, Mr Wang pense qu’il est préférable d’avoir un appartement afin de trouver une compagne. Mais à cause du stress lié à ses dettes et au soutien financier qu’il apporte à sa famille vivant à la campagne, il a décidé de remettre ses projets de mariage à plus tard. De toute façon ses chances n’étaient pas très grandes alors pour faire des économies, il a mis fin aux rancards, <<Je fais des heures supp’>> dit-il, <<ça m’occupe>>.

En effet, la baisse de consommation bat son plein.

Malgré l’effondrement du marché boursier chinois, les actions des entreprises qui fabriquent des produits de base à des prix abordables comme Erguotou, spécialisé dans la fabrication de liqueur bon marché et de légumes marinés, ont réussi à inverser la tendance. <<Buvez de l’Erguotou et mangez des légumes marinés>> écrivait Mlle Na, blogueuse, en utilisant des mèmes Internet chinois populaires. <<Faites appel à Mobike>> a-t-elle ajouté, nommant une compagnie de vélos en libre-service qui propose des courses à deux roues pour quelques centimes.

Même les enfants uniques des familles de classe moyenne qui constituent un groupe largement à l’abris financièrement, ont des raisons de s’inquiéter pour leur avenir. Wu Xiaoqiong est âgée de 28 ans et vit à l’ouest de la province de Hefei. Elle travaille pour une grande compagnie Internet à Pékin et touche un salaire mensuel de 1500 dollars après prélèvement des charges. Quand elle s’est mariée l’an dernier, ses parents et ses beaux-parents ont chacun avancé la moitié de l’apport pour l’achat d’un deux pièces, un arrangement fréquent entre familles de classe moyenne. Environ deux tiers de leurs revenus mensuels est utilisé pour le remboursement du prêt immobilier et pour la location d’un petit appartement à Shanghai où son mari travail dans une banque publique. Son plan pour réduire ses dépenses est de rester sans enfants. <<Nous n’avons ni économies ni plan de retraite>>, affirme-t-elle, <<mes parents continuent de m’aider financièrement, comment pourrais-je élever un enfant?>>.

Certains s’opposent à l’idée d’avoir plus d’enfants, un problème pour les autorités chinoises qui s’inquiètent du vieillissement de la population.

<<Pensez-vous avoir d’autres enfants?>>, Li Keli, agent comptable chez un fabricant de matériels électroniques dans le sud de la ville de Huizhou répond <<Certainement pas>>. En juin dernier, son usine a licencié les deux tiers des salariés quand la guerre commerciale s’est intensifiée entre la Chine et les Etats-Unis. Son salaire mensuel de 500 dollars a subi une baisse de 10%. Elle voyageait souvent les weekends pour aller visiter les villes voisines avec son fils de 7 ans; désormais, ils se contentent des aires de jeux gratuites dans les quartiers résidentiels.

On ressent aussi de l’inquiétude parmi ceux qui gagnent plutôt bien leur vie. Chen Ying, une architecte de 33 ans vivant à Shanghai met une croix sur le shopping dans les grands magasins. Mlle Chen ajoute qu’elle ne s’attend pas à voir son salaire augmenter, car celui de ses jeunes collègues n’atteint pas celui qu’elle touchait quand elle est arrivée dans l’entreprise quatre ans plus tôt; et aujourd’hui, ses revenus sont moins élevés que ceux de ses anciens collègues qui, il y a quatre ans, avaient son niveau d’expérience actuel. Les augmentations de salaire avoisinaient les taux de 15-20% par an, ce qui n’est pas étonnant pour un secteur dont la croissance a explosé en Chine au cours de ces dix dernières années. A présent, Mlle Chen prévoit une augmentation de 5%, si toutefois il y en avait une. Elle aimerait prendre sa retraite mais ne saurait par où commencer. <<Avant, nous avions des perspectives d’avenir illimitées>>, conclue-t-elle, <<aujourd’hui, nous vivons au jour le jour>>.

Is Apple casting a Spell on its customers?

Maybe, Maybe not…

But there’s one thing that I’m sure of: I’m completely addicted to this brand. First and foremost, let me introduce you to my Apple devices :

Voilàà !

Don’t get me wrong here, I’m not trying to brag or anything, it’s just that I really like to have the best tools especially since I’m studying to become an Interpreter, and I just love the best things in life and there’s nothing wrong with that. I will always take my time and save enough money to buy what I need and it’s not to be better than anybody, I’m just the king of person who has a strong spirit and I don’t settle for less than I think I deserve.

Anyway after that’s been said, let’s get to the main points: the PROS and CONS.

PROS

  1. The design: certainly the most beautiful phone on the market, I love anything, every part of my iPhone, being able to choose the colour, use any kind of protection from that huge Moschino teddy bear to the fluffy one during Winter, it’s a real pleasure. I also love the Touch ID and the reason why I wouldn’t buy the iPone X is that the Button Home is what makes the iPhone what it is, it has always been there and honestly I would be lost without it. I switched my iPhone 6 for the 6+, 3 years ago to be able to work on my phone wherever I might be, it’s more professional and convenient especially to take pictures (and I prefer it larger). I’m waiting to see what’s going to be brought on the market this September so that I can make up my mind before I can upgrade to a new iPhone. As far as the iPad and the computer are concerned, I feel exactly the same way. I might keep a special paragraph to describe what I really like about my iMac. Being on my iPad is the same as using my iPhone, and lately I found out that when someone is calling me, it also rings on my iPad so it’s like having two iPhones… I wanted an iPad especially for school, to be able to download the courses on the cloud and read them anywhere on a bigger screen.
  2. It’s easy to use: And that’s not because I’m lazy but for another convenience. You see, it’s already really hard to think about anything we need to do on a daily basis, so having to deal with so much applications should be at least easier and Apple got it from the beginning with the Home Button, like I said before, I need it! You just need to push that button and have access to ALL your applications without opening countless files.
  3. A broad range of applications: Well, you will say that Android also has a lot of applications but the App Store is like a goldmine especially when it comes to the apps related to education (with Apple Education). I find anything I need and more when it comes to languages, games related to learning languages or else (The Sims Freeplay that I’ve been playing for almost 10 years now), Podcasts, iBooks where you can download any PDF documents from the internet. Everything is designed for you to have a good time, you rarely have any problem while using your apps.
  4. Music: The reason why I finally bought an iPone in 2012… Long story short, when I was in High School I didn’t like iPhones, I had a Blackberry 9000 with the large keyboard (because I wanted to be like these teenagers in Gossip Girls lol), and I had an iPod for the music. I would have any phones but I always had an iPod. So when I had to change my phone I thought why not, so I went on with the iPhone 4s and I truly loved it.
  5. The Cloud: Which connects all devices together and I couldn’t find anything better than that. It’s really convenient to have access to any files just with one click especially dealing with university courses and assignments. For example, I’ve been playing the SimsFreeplay on my iPod then on my iPhone for over 6 years now and I upload the datas to the cloud so that I can continue to play on any of my devices.
  6. From MacBook Pro to iMac: I had a MacBook Pro in 2013 but I had to sell it because I needed money at the time, I think it might have been one of the most difficult moments of my life because I truly wanted to start this blog and I wanted to do so much things on it but I guess it wasn’t the right time. So I waited patiently and this year my Mom agreed to buy it for me before school starts. I bought an iMac instead of a Laptop, I want to have a professional desk in my bedroom, next to my bookshelf, a place where I can write and study in peace. The computer wasn’t expensive with AppleEducation, I had a good discount and was even offered a Beatssolo3 wireless headphones. I like everything about it, I’m completely mesmerised, like a little girl discovering a brand new world… The screen is so big and the images are clear and very beautiful, it fits my desk perfectly (white on white) I am going to create my own vision of my own world and my brand new iMac is going to be the TOOL. I can’t wait to explore it and become more creative especially on the blog.

 

CONS

  • THE PRICE 

OMG !!!!!!! The prices are beyond expensive especially the iPhones!!! The is the only thing that I can complain about, the price, the price and the price. For example, the new iPhone Xs, literally the phone of my dreams (cf photo):

img_5893

In France, it costs 1 259 euros !!!!!!!!!!!!!! I wanted to buy a new one since mine is already 3 years old, but honestly I’d rather save this money for my trip to China and maybe after that trip we’ll see and if I can’t, well it doesn’t matter, I’m really grateful and happy with what I have anyway!

So is this a spell ?

Well, let’s say YES. Why ? Because several years ago I wanted to switch to a Samsung, I bought the phone and kept it for a week because I couldn’t use it, I was completely lost, I couldn’t even send messages. I was only able to answer the calls. So I gave it back and took a Blackberry until I could buy a new iPhone. You see, there’s something fishy about it and even though it’s convenient bla bla bla, let’s not forget that this world is not what it seems!! Some people are addicted to these iPhones, they can’t live without it even in public they would just stick to it and it’s very scary especially for the young ones…

Can we go back to the 80s?

Did you ever wish you were born in a different generation?

Well, I did and still do…
Ever since I started speaking English, I always wanted to find a way to improve and the best way to do so is to immerse yourself in the culture whether it’s movies, music, books or else, I’m totally buying it ! But the problem is, you need to get the proper English not only the colloquial one spoken on the streets. So I figured it would be best to listen to Rock bands (e.g. The Beatles) and watch movies starting from the 80s. That’s how I discovered and fell in love with Molly Ringwald, I learned to dance with “Footloose”and Patrick Dempsey taught me that we cannot buy Love.

Before starting to introduce you to my favorite movies (cf photos), let me explain why I chose the 80s. Indeed, I’ve always been a helpless romantic and dreamer. I’m in love with Love itself and especially good love stories based on Respect and Kindness. Nowadays, people take their relationship for granted. A man will no longer fight for the woman he loves, he will no longer pay any attention to the details (gifts, flowers…) because he thinks “there are plenty of fish in the sea”. Actually, he just needs to download an application like Tinder, Happen and it’s a done deal, the same goes for the woman I know it because I’ve been there myself. In 2018, Love has become a temporary emotion and sex is its mean of satisfaction, and I feel like this is the kind of message that’s being sent in movies and TVshows nowadays. To be honest, I used to watch a lot of them but now I feel like this is not the way I want to live anymore, I’m having an awakening and starting to embrace my true-self, not trying to please anyone and if they don’t like it, fine, I can live with it. As a woman, I thing it’s very important to be cherished, loved, taken care of without having to give anything in return. A man should treat his wife the way he treats his mother and the way he would like his sister to be treated. This is a basic rule of nature, treat the people around you the way you would like to be treated, I don’t think that’s complicated. But today, in the Western World (or elsewhere), people do whatever they want without even respecting the sensibility of others !! It’s completely outrageous and beware of the names they will call you if you’re not a good “sheep”. Well… I’m sorry, this is the way it is, I’m a human being, I’m conscious and I can make the difference between good and evil, and what’s acceptable and what is not. I don’t need bogus theories which are complete nonsense to please the masses. It might be a bit cliché but “BE yourself and THINK for yourself”…

Anyway, after all’s been said, let’s get to the quick introduction of the movies cited below and I will begin with FOOTLOOSE (main lead: Kevin Bacon and Lori Singer) which totally relates to my point stated in the second paragraph of this post. What’s the story? A boy moves from Chicago and ends up living in the small town of Bomont. He loves dancing but can’t fulfill his wish because there are some restrictions in the little town where people go to Church on Sundays and consider dancing as evil. He will start fighting these laws alongside his new friends Willard and Ariel (Wikipedia) Do you understand my point so far? If you don’t and I’m pretty sure that is the case, then it doesn’t matter because when I first watched this movie few years ago, I was footloosing and dancing around the house and talking about freedom of dance etc. Well, today I realize that it may be a whole agenda going on here because in our society it’s like a shame to be talking about God, Faith, Spirituality, actually it’s boring and not “cool” at all. People who go to Church or to the Mosque are oftentimes ridiculed, insulted, marginalized by society. The more young, wild and free you act, the more you get praised by society and the propaganda started right in the 80s. You might think that the word “propaganda” is a be strong here but I think not. Indeed, it’s exactly what’s going on. Some talk about “Tolerance”, “Equality”, “Freedom of speech” but it’s clearly a myth because when you are against or when you don’t accept the popular beliefs you are automatically stigmatized… It goes on and on and my question would be: Are we building a godless society? When I was studying in Barcelona we had a lesson about religions in our society and the teacher asked us what is our greatest fear, and a girl from Russia answered: A Society in which there would be no God. I was totally surprised because it’s very rare to meet this kind of people with such thoughts today…

Next on the list, we have CAN’T BUY ME LOVE (main lead: Patrick Dempsey and Amanda Peterson), is the typical american love story, the NERD who falls in love with the Prom’ Queen… The story? Ronald Miller is a typical high school nerd living in suburban Tucson, Arizona. He has spent all summer mowing lawns to save up for a telescope. At an opportune moment, he makes a deal with next-door neighbor and popular cheerleader Cynthia “Cindy” Mancini. Cindy had borrowed her mother’s expensive suede outfit without permission, to wear to a party, only to have Quint accidentally spill red wine on it. Cindy reluctantly agrees to help Ronald look “cool” by pretending to be his girlfriend for a month for $1000, even though she already has a boyfriend named Bobby who is attending the University of Iowa (Wikipedia)I know it might be a bit corny but honestly it’s pure and simple just how I think life of a normal teenager should be, there’s nothing wrong with being a NERD everybody deserves to love and be loved in return…

Finally, last but not least, the best of the best, to me she’s the best teenage actress of the 80s: Molly RINGWALD (Molly Kathleen Ringwald (born February 18, 1968) is an American actress, singer, and author. She was cast in her first major role as Molly in the NBC sitcom The Facts of Life (1979–80) after a casting director saw her playing an orphan in a stage production of the musical Annie. She and several other members of the original Facts of Life cast were let go when the show was reworked by the network. She subsequently made her motion picture debut in the independent film Tempest (1982), which earned her a Golden Globe nomination for New Star of the Year. Ringwald is known for her collaborations with filmmaker John Hughes, having appeared in three of his films.After appearing in the successful Hughes films Sixteen Candles (1984), The Breakfast Club (1985), and Pretty in Pink (1986), Ringwald became a teen icon. She later starred in The Pick-up Artist (1987), Fresh Horses (1988) and For Keeps (1988). She starred in many films in the 1990s, most notably Something to Live for: The Alison Gertz Story (1992) and The Stand (1994). Ringwald is part of the “Brat Pack” and she was ranked number 1 on VH1’s 100 Greatest Teen Stars. Ringwald currently portrays Mary Andrews on The CW television series Riverdale). Wikipedia

. I’ve seen all her movies and selected 3 of them as the best:

  1. PRETTY IN PINK (High school senior Andie Walsh lives with her underemployed working class father, Jack, in a Chicago suburb. Andie’s best friend, Phil “Duckie” Dale, is in love with her, but is afraid to tell her how he truly feels. In school, Duckie and Andie, along with their friends, are harassed and bullied by the arrogant “richie” kids, specifically Benny Hanson and her boyfriend Steff McKee, who is secretly interested in Andie.) Wikipedia
  2. THE BREAKFAST CLUB (On Saturday March 24, 1984 at Shermer High School in Illinois, Pampered Claire Standish, champion wrestler Andrew Clarke, geek Brian Johnson, outcast Allison Reynolds, and delinquent John Bender gather in the school library for weekend detention. Assistant principal Richard Vernon instructs them not to talk, move from the seats, or sleep until they are released that afternoon. He assigns them a 1,000-word essay in which each must describe to him “who they think they are”. He leaves, returning only occasionally to check on them.) Wikipedia
  3. SIXTEEN CANDLES (High school sophomore Samantha “Sam” Baker struggles to go through the day on her 16th birthday, which her entire family has forgotten about because her older sister, Ginny, is getting married the next day. She is also plagued by infatuation with a popular and attractive senior, Jake Ryan. At school, she fares no better when she finds out that a completed “sex quiz”, which she tried to surreptitiously slip to her friend Randy, never reached her and, unbeknownst to either of them, was picked up by Jake. Despite her name not being on the quiz, Sam is still a bit panicked because the quiz contains sensitive information, such as how she is a virgin and is saving herself for Jake.) Wikipedia

ChineseSkill

Bonjour à tous !

Je tiens à vous remercier de lire mes posts et de visiter mon site. J’espère que les informations que je partage ici avec vous seront utiles pour progresser dans vos langues respectives. Je ne suis pas un gourou des langues, je partage juste les méthodes qui m’aident pour mon auto-perfectionnement tout en gardant à l’esprit que nous sommes différents et que ce qui fonctionne pour moi, ne fonctionnera pas pour d’autres.

Dans cette rubrique intitulée “Applis”, vous allez pouvoir vous familiariser avec les différentes applications que j’utilise en plus de mes cours à la Fac ou autres plateformes (internet, livres…).

Tout comme son nom l’indique, ChineseSkill est une application pour apprendre le chinois. Elle est disponible dans l’App Store et sur Android et présente des méthodes d’apprentissages qui stimulent et donnent envie d’apprendre davantage.

Elle contient plusieurs outils tels que des leçons classées par thèmes (cf images), des “Flashcards” pour réviser le vocabulaire vu dans les leçons, une partie “immersion” avec des dialogues classés par niveau de difficulté (élémentaire-intermédiaire) pour s’entraîner à l’oral, à la lecture des textes, à la mémorisation  des caractères etc. Ensuite, le plus intéressant et ce qui est pour moi le plus stimulant: les Jeux. En effet, au cours de l’apprentissage d’une langue étrangère – surtout pour une langue comme le chinois – au début nous sommes enthousiastes mais quand tout se complique nous avons tendance à nous décourager. L’outils des jeux que présente cette application est sûrement ce qui la rend unique sur le marché; s’amuser à reconnaître les tons, à écrire les caractères dans le bon ordre, à appliquer les bonnes règles de grammaire, travailler le vocabulaire. Pour quelqu’un qui se lasse vite comme moi, je dois dire que c’est une vraie mine d’or… et en plus, tout est GRATUIT !!! Et quand je dis GRATUIT c’est vraiment GRATUIT, il y a peut-être la mention “in-app purchases” mais vous pouvez accéder à tous les outils sans aucun problème et sans limite. Cependant (oui, c’était sûrement trop beau jusqu’ici ^^) il y a un petit bémol, la langue source est l’anglais. Il y a d’autres langues mais le français ne figure pas sur la liste. Mais pas de panique, c’est également un bon moyen pour améliorer son anglais !

Je fais du chinois depuis 2011 et ce n’est qu’en appliquant toutes ces méthodes hors circuit scolaire que je peux voir une réelle progression. C’est important d’avoir ses propres astuces, cela nous permet de développer des réflexes.

J’espère que ce premier post sur le sujet vous sera utile et si ce n’est pas le cas ne vous inquiétez pas il y en aura pleins d’autres !

Cours-de-chinois.com

你好(nǐhǎo = Bonjour) tout le monde !

Alors aujourd’hui je vais vous présenter le site sur lequel je prends mes cours de chinois à distance.

Le site s’intitule http://www.cours-de-chinois.com et je l’ai découvert sur un site culturel chinois, http://www.chine-culture.com. Au début, je voulais juste trouver des cours en plus de ceux que je prenais sur un site qui est entièrement gratuit et qui explique plus en détails les règles de grammaire. J’ai d’abord suivi les cours du niveau 1 qui étaient accessibles gratuitement ensuite j’ai été redirigée sur cours-de-chinois.com. Honnêtement, je ne pensais pas pouvoir y arriver parce qu’il faut l’avouer, étudier seul et garder un bon rythme ce n’est pas chose facile; mais heureusement, le site est très bien organisé.

Il s’agit d’un MOOC (Massive Open OnLine Course), avec des cours structurés et taillés sur le modèle du HSK (examen de niveau de chinois reconnu internationalement). Pour l’instant, il n’y a que trois niveaux sur le site (le niveau 4 est en cours) et chaque niveau contient une dizaine de thèmes à étudier avec le vocabulaire (avec enregistrement audio), la méthode pour écrire les caractères, la grammaire, des phrases types qui illustrent les différentes règles de grammaire et le vocabulaire étudié, un texte de synthèse avec un enregistrement audio réalisé par un natif chinois pour nous aider à travailler la prononciation. À la fin de l’étude, il y a deux tests à effectuer (compréhension orale et écrite sur le modèle du HSK) pour passer au thème suivant et obtenir un badge après les avoir tous validés.

Le site a été développé par un chinois passionné d’informatique. J’ai été très impressionnée par son travail tout d’abord parce que la méthodologie est parfaitement adaptée ensuite parce que les prix sont très attractifs. Les deux premiers niveaux coûtent 29 euros et le troisième coûte 39 euros, le tout pour un accès au site de 1 an à 18 mois. Tout ce que vous avez à faire c’est d’aménager votre temps et d’étudier à votre rythme.

Pour vous mettre dans le bain, je vous donne le contenu d’une leçon:

Comme vous avez pu le voir sur les images précédentes, tout est bien structuré et croyez-moi vous allez progresser en un temps record. Dans mon cas, j’ai repris les cours de chinois en Janvier 2017 pendant que je travaillais comme Hôtesse d’accueil. Je passais 3 heures pleines par jour et en 6 mois j’ai pu valider les deux premiers niveaux du HSK avec 199/200 points ! C’est vrai que j’avais déjà des bases en chinois donc jusqu’au niveau 3 je ne fais que réviser ce que j’ai déjà vu mais ce n’est pas impossible surtout avec la bonne méthode. Je vous invite aussi à lire les autres posts de la partie “Training” ainsi que ceux de la partie “Culture et Société” pour avoir une vue d’ensemble sur ma méthode d’auto-perfectionnement.

Cliquez ici pour visiter le site

Site supplémentaire: https://chine.in/mandarin/methode/

Phonetics and finding the right character in Chinese

Hello Friends !!!

As you know this website is all about languages and how to master them efficiently. I’m currently what we call a POLYGLOT, speaking four languages at different levels but I’m working hard to reach my goal which is getting the ABBB combination as a future Conference Interpreter. One of these languages is Chinese and let’s say that it’s not quite difficult to learn except for the 4 tones (5 with the neutral one) and the pronunciation which is basically a nightmare for any learner. But don’t give up and be creative because your creativity is what makes you stand out and be a unique learner of any language. Today I’m going to focus on my own way of learning to master these tones…

First of all, according to the “Movies/TvShows” section on the blog, you can guess that this is the main part of my training that’s why I created this section so that you can develop an interest, not particularly on my tastes but more on your ability to open your mind and ask yourself if you can find an interest in the culture of the language that you are studying, to boost your improvement. As I mentioned in an article before, I started learning Chinese for the first time in 2011, but it was at the end of 2016 that I began to apply the same method I used in English to my other languages. It all started with Meteor Shower a popular and famous drama which I had already watched in Korean and Japanese. I think it might have been the hardest part of my training and I figured that there was a huge difference between the way my Chinese teacher used to speak and an actual conversation between natives. I had a hard time getting used to the sounds, the tones etc. OMG it was awful! Then step by step, I began to like the story, the actors and I wanted to know more about China, the culture, more movies etc…

Then “Finding the right Character in Chinese” was born… This game is nothing new and maybe you can login to chine.in  where you can find so many identical tools ! But the one I created will be more personal and get you to not only have fun while watching movies and shows, but also help you improve at a fast pace on a daily basis. Moreover, you will be able to see in which situations these words and expressions are used.

These are what you will be needing to play:

  • A device (computer, laptop, iPad…)
  • a phone (with a Chinese character’s keyboard, cf featured image)
  • Headphones
  • Google Translate

How do you play? Well, you pick a movie or a drama of your interest, you listen carefully to what the protagonists say, you go to Google Translate and you write down what you’ve heard on your keyboard, you will have a lot of characters appearing in the toolbar, you need to choose the one that has a close meaning to the situation in the movie; it is all the more easier to check your answers since you usually have the subtitles in English and in Chinese characters.

That’s it and you will see yourself using Chengyus , popular Chinese idioms in no time. I would also like to add that you can use your Note app on your device to write down what you’ve found and create you own little glossary. Now let’s  see what I got:

Voilààà !! This is a sample of my little treasure hunt plus over 570 screenshots on my iPhone, I play all day everyday and I can’t get enough of the amount of words from different levels that I’ve been able to learn these past few months. What do you do with all of that? Answer : WRITE !!! You need to start writing these characters down so that you can memorize them to make your readings and listening comprehension more fluent.

This is the first quote that I found in the new drama Wen Nuan de Xian with Zhang Hans:

img_5004

Translation: “In our entire life, parents, birth, blood, are all the things that we can’t change. But God is fair. The only thing we can do is to work hard for ourselves and be strong. At the end of the day, the only thing people will remember about us is our name and not our family.” 

Three Lives, Three Worlds, Ten Miles of Peach Blossom 三生三世十里桃花 (Movie & TvShow)

Three Lives, Three Worlds, Ten Miles of Peach Blossom (TvShow)

Release date : 2017

Main lead: Yang Mi (Bai Qian), Mark Chao (Ye Hua)

Available on: kissasian.ch

Also know as: Eternal Love

After a devastating war, the immortal tribe paid a heavy price to seal the ghost lord Qing Cang through the sacrifice of their God of War, Mo Yuan. 70,000 years later, in an attempt to re-seal the ghost lord who was about to break free, Bai Qian (Yang Mi) memories and powers were sealed by the ghost lord, and she was sent to the mortal realm to undergo a trial as part of her ascension to a High Goddess. Living as a mortal girl, she meets Ye Hua (Mark Chao) and the two fell in love, and Ye Hua gifts her the name of Su Su. In order to prevent the same tragedy (that happened to Sang Ji and Shao Xin) from befalling, Ye Hua attempts to fake his death while hiding Su Su from the Nine Heavens after she became pregnant. However, Ye Hua’s plans were eventually thwarted and Su Su was brought to the Nine Heavens. Su Jin (Huang Mengying) who is jealous of Ye Hua’s love for Su Su, intentionally creates a series of misunderstanding between them and causes Su Su to lose her eyes. Thinking that Ye Hua has betrayed her, the devastated Su Su jumps off from the Zhu Xian Terrace, an act fatal to all mortals. Instead of dying, the seal on her memories and powers is broken, restoring Su Su back to her goddess status. Unable to deal with the psychological trauma, Bai Qian consumes a potion to erase all her memories of the events after her powers were sealed, and she forgets Ye Hua.Three hundred years later, Bai Qian and Ye Hua meet again as deities. Another lifetime, another world, Ye Hua recognizes Bai Qian as the woman he loves, but the latter remains indifferent. Ye Hua begins to pursue Bai Qian for the second time to regain her affections, and eventually succeeds when his love is requited. From beginning to end, time continues to flow and the lines of their fates continue to cross: an entanglement of three lives and three worlds and a road of peach blossoms.

(Source: Wikipedia)

 

Mon Commentaire?

En un mot: WOUAOUH ! Honnêtement, LA meilleure série que j’ai vu en 2017. Elle a été regardée plus de 30 milliards de fois sur internet et nous ne sommes que 7 milliards sur terre, c’est-à-dire que beaucoup de gens ont fait comme moi et l’ont regardé plusieurs fois… et je ne suis même pas étonnée! C’est comme dans un rêve, les effets spéciaux, les costumes, le script (même si je ne comprends pas encore totalement en chinois, la traduction en anglais est presque parfaite en rendant les émotions recherchées dans la langue de départ), la BO… non, il n’y a rien a dire à part BRAVO aux producteurs et aux acteurs/actrices, chanteurs qui ont fait un excellent travail. Il n’y avait pas de faux-semblants ni même de petites erreurs, tout est parfaitement cadré, les épisodes se suivent et on ne se perd jamais dans les différentes histoires. Un vrai régal pour les amoureux de l’amour, de l’action et de belles histoires avec un Happy Ending sous haute-tension!

C’est dans cette série que j’ai découvert Yang Mi (cf photo ci-dessous, courtesy of Google), une actrice chinoise très en vogue en ce moment. Elle est belle, très populaire et elle a un jeu inégalable. Sa beauté semble naturelle contrairement à certaines actrices qui se font arrondir les yeux ou autres, je le sais car j’ai eu à voir des pubs qu’elle avait réalisées étant enfant et elle a gardé la même bouille. Elle a la trentaine et elle ne les fait même pas ! Elle peut jouer n’importe quel rôle et ses films sont très attendus et très appréciés en Chine. J’ai regardé plusieurs de ses films notamment “The Interpreter” dans lequel elle joue le rôle d’une future Interprète de Conférence, ce qui m’a permis de la voir pour la première fois dans un rôle moderne. Elle a déjà une carrière bien installée et j’ai hâte d’en voir plus !

Résultat de recherche d'images pour "yang mi"
Yang Mi

Ensuite, j’ai fait la connaissance de Dilreba Dilmurat dans le rôle de Bai Feng Jiu (cf photo ci-dessous, courtesy of Google), la nièce de Bai Qian dans la série. Une autre actrice chinoise à la carrière prometteuse!! En fait la première fois que je l’ai vu jouer, c’était aux côtés de Tiffany Tang et Luo Jin dans “Diamond Lover“. Elle avait un rôle secondaire mais elle était déjà très performante. Son jeu est très sensuel, aguicheur, un peu provocateur mais reste propre, elle est aussi très douée pour les rôles dans les Wuxia (dramas historiques) et j’aurai l’occasion de vous en présenter quelques-uns dans lesquels elle a joué. Bref, elle a beaucoup de charme et en ce moment elle est l’une des actrices les plus en vue en Chine. Cette année elle est dans pratiquement tous les dramas et j’ai vraiment hâte de voir jusqu’où elle va aller !

Résultat de recherche d'images pour "dilraba dilmurat"
Dilreba Dilmurat

On garde le meilleur pour la fin, Mark Chao, un acteur taiwanais, dans le rôle de Ye Hua (cf photo ci-dessous, courtesy of Google). Pour moi, il a été la révélation de l’année, avec une nomination dans la catégorie Meilleur Acteur au Shanghai Television Festival. Lui et Yang Mi étaient parfaits à l’écran, le couple parfait, ils allaient bien ensemble et étaient synchros dans leur jeu. Je n’aurai pas choisi un meilleur Ye Hua pour ce rôle, il est né pour jouer Ye Hua le mari de Bai Qian, end of story. Vous comprendrez pourquoi je souligne bien ce point dans la suite de ce post quand je vous présenterai la version du film avec deux acteurs que j’apprécie énormément… Pour ce qui est de sa carrière, je n’ai vu qu’un seul de ses films en dehors de ce drama et je n’étais pas très impressionnée, il peut mieux faire, je pense, l’avenir nous le dira!

Résultat de recherche d'images pour "mark chao"
Mark Chao
Once upon a time (Movie)

Résultat de recherche d'images pour "once upon a time drama"

Release date: August 3rd, 2017 (China)

Main lead: Yang Yang (Ye Hua), Liu Yi Fei (Bai Qian)

Bai Qian is the youngest of five in the Bai family, a family of fox deities and the rulers of the mystical land, Qing Qiu. One day, Bai Qian is invited to the East Sea to attend a party. There, she runs into a little boy who steals her fan. When she notices the boy missing, she spots a lady dropping the fan. The lady is recognized by Bai Qian to be Xuan Nu, the Demon Clan’s Queen and a shapeshifter. Xuan Nu runs away, only for a man to come running to the boy. Bai Qian, thinking that he is Xuan Nu, tries to stop him from approaching the boy, named Ah Li. While fighting, the man stops and calls her Su Su, suddenly recognizing her as her mask comes off. The man is revealed to be Ye Hua, her betrothed, Ah Li’s father, and the Heaven Tribe’s Crown Prince. After Ye Hua apologizes, she leaves.Back in Qing Qiu, Ye Hua and Ah Li have decided to stay with Bai Qian. Ye Hua is determined to make Bai Qian fall in love with him while Ah Li believes that she is his mother. While Bai Qian is with Zhe Yan, a family friend, Mi Gu, a tree spirit, informs her that someone has come to Qing Qiu to take Ah Li away. While Ah Li is running away from a lady, they both happen to stumble into a cave. The lady sees a man in an ice block and recognizes the man as Mo Yuan. When Bai Qian arrives, the lady introduces herself to be Su Jin, a princess consort of the Heaven Tribe, who happens to be in love with Ye Hua. Ye Hua walks in and tells both of them that Ah Li will be returning to the Heaven Tribe after celebrating his birthday in the mortal realm with his mom and dad.In the mortal realm, Ye Hua explains that three hundred years ago, he was mortally wounded in a battle and was too exhausted to use his powers. Su Su, a human girl, ended up taking care of him, and as a repayment for her kindness, Ye Hua agreed to marry her. Ye Hua realizes that Su Su and Bai Qian are the same person and wishes that Bai Qian could remember and forget all that happened in the past.Back in Qing Qiu, Bai Qian visits Mo Yuan, the god of war and a highly respected person in the Heaven Tribe. She preserves him with her blood and talks to him, calling him her master. It is revealed that she has been waiting for him to awaken for seventy thousand years after he had trapped the Demon King, Qing Cang, in a bell. She tells him that she met someone recently who reminded her of Mo Yuan.After an incident involving Ah Li drinking too much alcohol, Bai Qian and Ye Hua argue. Bai Qian, having developed a close bond with Ah Li, wants them to stay a while longer and doesn’t find fault in her actions. Ye Hua, an overprotective dad, dismisses Bai Qian’s excuses and leaves for the Heaven Tribe.

(Source:Wikipedia)

Bon, je ne vais pas y aller par quatre chemins pour commenter et comparer ces deux productions… Le film est un vrai FLOP, il est naze (excusez mon langage cru mais en tant que future Traductrice/Interprète je dois pouvoir m’exprimer dans n’importe quel registre de langue, et dans ce cas précis le mot est parfaitement adapté) ! Franchement, je m’attendais à quelque chose de spectaculaire au vu de tout le tapage médiatique auquel nous avons eu droit sans oublier les affiches et surtout le duo Yang Yang et Liu Yi Fei !!! J’étais vraiment déçue et bouche-bée devant mon écran parce que j’étais tombée sous le charme de Yang Yang dans Love O2O, il avait très bien joué donc je l’attendais dans un rôle plus imposant mais ce n’est certainement pas celui de Ye Hua. En plus, quelques temps auparavant, le bruit courait qu’il avait le béguin pour Liu Yi Fei qui avait même participé à son anniversaire, ce qui avait été très médiatisé, donc je m’attendais à plus… Ensuite en ce qui concerne Liu Yi Fei, le sentiment est le même, je n’en croyais pas mes yeux. J’ai regardé TOUS ses films disponibles sur kissasian.ch, je suis tombée amoureuse de son visage d’ange et de sa douceur, son style nonchalant, c’est une excellente actrice au même titre que Yang Mi et Tiffany Tang mais le rôle de Bai Qian devrait lui être interdit…

Résultat de recherche d'images pour "yang yang"
Yang Yang
Résultat de recherche d'images pour "liu yifei"
Liu YiFei

En fait rien n’allait à commencer par le jeu en lui-même. Je trouvais que les acteurs n’étaient pas fusionnels, ils avaient l’air gêné et timide, c’est à peine si on ressentait la moindre émotion. Même le petit garçon qui a joué le rôle de leur fils A-Li n’était pas aussi mignon que celui de la série, pourtant un enfant est toujours mignon à l’écran… Ensuite, au niveau de l’histoire, ce n’était qu’un vague copier/coller des moments forts du drama. En même temps comment voulez-vous faire contenir un drama de plus de 50 épisodes dans un film d’1h30?! C’est artistiquement impossible, soyons réaliste ! Alors on assiste à un film avec des scènes entrecoupées qui n’ont ni queues ni têtes. Je vous conseillerais de regarder le film avant le drama afin de vous consoler parce qu’honnêtement je lui mettrais un 3,75/10 pour le décor et les effets spéciaux; de ce côté-là, rien à dire, tout est en 3D, parfois un peu trop parfait. Ça donne l’impression surtout qu’ils ont voulu surpasser la série, en mettre plein la vue. Je respecte les efforts fournis mais ça reste too-much, ça ne m’a pas fait rêver du tout…

Quoiqu’il en soit, je vous invite à regarder quelques dramas chinois pour vous donner une petite idée de ce dont les chinois sont capables et jusque-là je suis plus que satisfaite. Le flop décrit ici est le seul que j’ai rencontré, tous les autres dramas ou films sont presque parfaits. A vrai dire, je ne regarde même plus de séries occidentales parce que les messages et les valeurs transmises dans les productions chinoises sont un vrai régal pour l’esprit, et en plus vous progresserai plus rapidement en chinois !